Publicité

13 septembre 2020 - 11:39 | Mis à jour : 12:08

COVID-19 au BSL : 69 cas positifs depuis trois jours 

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le plus récent bilan régional du CISSS du Bas-Saint-Laurent concernant la progression de la COVID-19 sur le territoire fait état de 21 nouveaux cas positifs confirmés en date du 13 septembre. Au cours des quatre derniers jours, le nombre de cas positifs déclarés dans la région a doublé, passant de 79 à 159. 

Selon les données des autorités de santé publique régionales, il y aurait ainsi actuellement plus de 80 cas actifs sur le territoire. 

La grande majorité des nouveaux cas recensés dans le bilan de dimanche l'ont été dans la MRC de Rivière-du-Loup (+14). Ils seraient évidemment liés à l’éclosion de La Pocatière où une fête privée rassemblant plus de 100 personnes a été organisée le 30 aout dernier. 

Les autres MRC touchées sont celles du Kamouraska (+3), Rimouski-Neigette (+3) et La Matapédia (+2). Le bilan reste stable au Témiscouata (13), alors que les territoires de la Mitis, de la Matanie et des Basques comptent toujours moins de cinq cas positifs confirmés depuis mars. 

Cas par MRC du Bas-Saint-Laurent

▪️ La Matapédia : 12 (+2)
▪️ La Matanie : moins de 5
▪️ La Mitis : moins de 5
▪️ Rimouski-Neigette : 28 (+3)
▪️ Les Basques : moins de 5
▪️ Rivière-du-Loup : 59 (+14)
▪️ Témiscouata : 13
▪️ Kamouraska : 41 (+3)

*** La différence dans les cas par MRC est due à un replacement de cas qui n’étaient jusqu’alors pas associés à une MRC en particulier (ceci depuis les 48 dernières heures).

Dans sa mise à jour quotidienne, le CISSS du Bas-Saint-Laurent confirme également qu’aucune hospitalisation n’est en cours actuellement et que 76 personnes sont rétablies dans la région (en date du 10 septembre, 10 h). Le virus a causé la mort de deux personnes. 

VIGILANCE 

Samedi, en journée, le directeur régional de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, le Dr Sylvain Leduc, a lancé un appel à la vigilance concernant la COVID-19 pour toutes les personnes ayant participé à l’ElectroFest le 5 septembre à Cacouna, ainsi que les personnes ayant fréquenté le bar La P’tite Grenouille de Rivière-du-Loup entre le 30 août et le 6 septembre inclusivement.

Le bar La P’tite Grenouille a d'ailleurs décidé, plus tôt cette semaine, de fermer ses portes jusqu’à au moins mercredi prochain.

Dimanche, un appel à la vigilance a aussi été lancé pour toutes les personnes ayant fréquenté le restaurant Le Shaker de Rimouski entre le 1er et le 12 septembre inclusivement.

Le Dr Sylvain Leduc demande à ces personnes d’observer attentivement l’apparition de symptômes de la COVID-19 : fièvre, toux, difficultés respiratoires et perte de l’odorat, et ce, au cours des 14 jours suivant leur participation à l’événement ou leur visite au bar.

Il leur est également demandé de s’isoler et de prendre rendez-vous pour un test de dépistage si elles pensent avoir été exposées au virus. Les enquêtes épidémiologiques pour retrouver tous les contacts significatifs des cas confirmés positifs des derniers jours sont toujours en cours. Toutes les personnes ayant reçu des consignes d’isolement de la santé publique doivent les respecter.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article