Publicité

27 juillet 2020 - 11:34

Le camp de jour de Saint-Arsène reprend ses activités

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Après avoir fermé ses portes de manière préventive jeudi et vendredi la semaine dernière, le camp de jour de Saint-Arsène a repris ses activités en matinée le 27 juillet. Cinq enfants avaient ressenti des symptômes pouvant s’apparenter à un rhume ou encore à la COVID-19 et les responsables ont décidé de jouer de prudence.

Le maire de Saint-Arsène, Mario Lebel, confirme qu’un membre du personnel et quatre enfants ont reçu des résultats négatifs. Un seul enfant est encore en attente de son résultat. Ainsi, devant la faible probabilité qu’il soit atteint du coronavirus, le camp de jour a repris ses activités.

Dix-sept enfants sur 35 étaient présents ce lundi. Selon M. Lebel, le taux d’absentéisme est semblable à celui des dernières années en raison de la période des vacances de la construction. Certains parents décident de passer du temps en famille plutôt que d’avoir recours aux services du camp de jour.

Selon la médecin-conseil de la Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Dre Joanne Aubé-Maurice, le camp de jour de Saint-Arsène et ses responsables ont été vigilants et ont pris les précautions nécessaires dans les circonstances. Une période d’isolement de 24 heures après la fin des symptômes a été recommandée aux enfants touchés.

» À lire aussi : Fermeture du camp de jour de Saint-Arsène : la prudence prévaut

Publicité


Publicité

Commentez cet article