Publicité

25 mai 2020 - 14:13

Trudeau souhaite offrir 10 jours de congé de maladie payé

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 2

Lors de son point de presse quotidien devant sa résidence à Rideau Hall le lundi 25 mai, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé qu’il souhaitait offrir aux travailleurs canadiens un minimum de 10 jours de congé de maladie payé. Le but, a-t-il dit, est d’éviter que des gens malades se rendent au travail parce qu’ils n’ont plus de congé alors que l'on assiste à la reprise des activités un peu partout au pays.

L’intention d’Ottawa est d’éviter que des travailleurs malades ne soient des vecteurs de transmission. «On ne veut pas que les gens aillent au travail malade», a insisté Justin Trudeau. Puisqu’il s’agit d’une compétence partagée, Ottawa doit préalablement s’entendre avec les provinces avant de mettre en place un système de congé de maladie.

Il a mentionné que plusieurs ministres partageaient son point de vue. M. Trudeau a précisé qu’«une grande partie» de la facture devrait être absorbée par les deux paliers de gouvernements. Le premier ministre a reconnu que les entreprises n’avaient pas la «flexibilité financière» nécessaire.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Au lieu d'exigé des congés de maladies! Pourquoi pas gerer, et ce, en permanence! De permettre a TOUS les travailleurs; 4 jours travailler et, un week end de 3 jours en TOUT TEMPS. Ceci permetterai d'éviter l'épuisement..qui souvent nous emenent vers les gripes et rhume etc... S'il vous plait! REFLECHISSEZ A CELA! La vie est rendue une course interminable😔.

    Celine Martineau - 2020-05-25 18:58
  • Cher monsieur et madame tout le monde, d'accord ou pas avec ce programme, d'accord ou pas avec qui va payer au bout de la ligne, ce qui est important ici, c'est de lire entre les lignes ou d'entendre le message caché dans le discours. Ce qu'il faut comprendre c'est que l'avènement de la deuxième vague de Covid-19 est statistiquement inévitable et il faut, maintenant que son existence ne fait plus de doute, se préparer à l'affronter et minimiser les nouvelles infections. Pour ceux qui ne connaissent pas l'Histoire, sachez que pour la grippe espagnole, malgré l'immunité collective, ce fut la deuxième vague qui a causé le plus de malades et de mortalité mondialement.

    Denis Dubois - 2020-05-25 15:02