Publicité

10 mai 2020 - 13:44

COVID-19 : situation stable au Bas-Saint-Laurent

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a indiqué que le nombre de cas déclarés de COVID-19 dans la région est demeuré inchangé avec 36 cas, ce dimanche 10 mai. 

Selon les autorités de santé publique, deux personnes sont toujours hospitalisées et l'une d'entre elles est soignée dans un établissement désigné à l'extérieur de la région. Du côté des guérisons, 32 personnes sont considérées comme rétablies. 

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent rappelle que le port du couvre-visage est recommandé dans les lieux publics où la distanciation sociale n'est pas possible. 

Répartition des 35 cas par MRC au Bas-Saint-Laurent:

La Matapédia : moins de 5
La Matanie : moins de 5
La Mitis : moins de 5
Rimouski-Neigette : 6
Les Basques : moins de 5
Rivière-du-Loup : 22
Témiscouata : 5
Kamouraska : moins de 5

BILAN NATIONAL

Les plus récentes données de l'Institut national de la santé publique du Québec font état de 735 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures. Le total de personnes infectées au Québec se chiffre maintenant à 37 721. On déplore depuis hier 142 nouveaux décès, pour un total de 2 928 dans la province. On compte aussi 1 831 hospitalisations (-4), dont 199 aux soins intensifs (-6).

Depuis le début de la crise, 245 302 analyses négatives (tests de dépistage) ont été obtenues.  

RAPPEL DES CONSIGNES

Pour limiter autant que possible la propagation du coronavirus, les mesures suivantes sont toujours recommandées par la santé publique :

  • se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon, durant 20 secondes, particulièrement lorsqu’on arrive de l’extérieur;
  • se désinfecter les mains avec une solution à base d’alcool si l’on n’a pas accès à de l’eau et à du savon;
  • conserver une distance de deux mètres avec les autres personnes, ou si ce n’est pas possible, porter un couvre-visage;
  • éviter tout rassemblement;
  • rester chez soi, sauf en cas de nécessité, comme pour se présenter à un rendez-vous médical.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article