Publicité

1 mai 2020 - 14:19

Réouverture de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, désire apporter des précisions sur la réouverture de la municipalité de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. La population pourra utiliser les services du traversier NM Peter-Fraser le 18 mai prochain, à la date de la levée des barrages policiers dans la région du Bas-Saint-Laurent.

En attendant, le NM Peter-Fraser est retour pour effectuer seulement les traversées des travailleurs essentiels. «Nous avons eu plusieurs communications auprès des intervenants de la santé publique et de la municipalité de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs afin de déconfiner l’Ile Verte. L’objectif est de permettre, entre autres, à la population de rapporter leurs véhicules sur l’ile et de pouvoir effectuer des travaux de rénovation sur leur propriété», explique le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif.

L’Ile Verte a été confinée le 7 avril par un décret de la Direction de la santé publique après qu’une famille ait traversé par ses propres moyens sur l’ile le 4 avril dernier. Depuis, la municipalité était en attente de la date à laquelle leurs citoyens pourraient reprendre leurs déplacements.

«Je tenais à m’assurer que les citoyens de cette municipalité puissent revenir à terre au moins en même temps que nous permettrons au reste du Québec de se déplacer dans notre région pour rejoindre leur résidence secondaire par exemple», ajoute M. Tardif. Durant le confinement, il leur était possible d’aller sur la rive, mais pas de revenir après sur l’ile.

Publicité


Publicité

Commentez cet article