Publicité

21 avril 2020 - 13:32 | Mis à jour : 14:04

COVID-19 : Aucun nouveau cas au Bas-Saint-Laurent

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Pour une 11e journée consécutive, le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent est demeuré inchangé avec 34 cas, mardi. Le CISSS du Bas-Saint-Laurent dénombre aussi maintenant 29 guérisons sur le territoire. 

Pour l'ensemble de la province, le nombre de cas positifs a fait un bond de 807. C'est donc dire qu'au Québec, 20 126 personnes ont maintenant reçu un diagnostic à la COVID-19. La province a également franchi le malheureux cap des 1000 décès, mardi, puisque 1 041 personnes ont perdu la vie en raison du coronavirus. Il s'agit d'une augmentation importante de 102 par rapport à lundi. 

BAS-SAINT-LAURENT

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a confirmé, mardi, que 29 des 34 personnes qui avaient contracté la COVID-19 sur le territoire bas-laurentien sont maintenant rétablies. C’est donc dire que seulement 4 cas sont toujours actifs, considérant qu’une personne malade a perdu la vie. 

À travers la province, le gouvernement a confirmé que l’on compte 4 048 guérisons. Au Canada, cette statistique grimpe à 12 579. 

Les autorités de santé publique indiquent qu'une personne «est considérée comme guérie en fonction de l’évaluation du médecin traitant ou du professionnel désigné pour assurer le suivi».

Dans son évaluation, celui-ci doit considérer l’ensemble des mesures suivantes avant de décider de lever les mesures d’isolement :

  • Absence de symptômes aigus depuis 24 heures (excluant la toux résiduelle qui peut persister)
  • Absence de fièvre depuis 48 heures
  • Période d’au moins 14 jours écoulée depuis le début de la maladie aiguë ou de la période d’isolement

EN BREF : 

  • Entre 50 et 100 tests de dépistage de la COVID-19 sont effectués chaque jour sur le territoire du CISSS du Bas-Saint-Laurent. 
  • Pour le moment, aucun cas du coronavirus n'a été répertorié dans les résidences ou milieux de vie pour personnes âgées de la région.
  • La COVID-19 est une maladie à déclaration obligatoire. Tout test de dépistage dont le résultat est positif est déclaré à la Santé publique.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article