Publicité

15 avril 2020 - 11:31 | Mis à jour : 12:46

Ottawa élargit la PCU et augmente le salaire des travailleurs essentiels

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 10

Lors de son point de presse quotidien le mercredi 15 avril, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau a annoncé l'élargissement des critères à la Prestation canadienne d'urgence  (PCU). Du même souffle, il a confirmé qu'Ottawa accepte d'envoyer les Rangers canadiens sur la Basse-Côte-Nord, une demande de Québec.

Ottawa assouplira plusieurs critères d'admissibilité. Notamment, les travailleurs qui gagnent moins de 1 000 $ par mois pourront recevoir la PCU. Les travailleurs qui ont épuisé les prestations de l'assurance-emploi auront désormais accès à la nouvelle Prestation, de même que les travailleurs saisonniers.

Justin Trudeau a aussi annoncé que les artistes et créateurs n'ont pas été oubliés. Ainsi la perception des droits d'auteurs ne sera plus prise en compte dans l'analyse d'admissibilité de la PCU.

Le premier ministre a mentionné qu'Ottawa allait discuter avec les premiers ministres provinciaux afin d'améliorer l'aide aux travailleurs essentiels. Ces mesures s'adresseront aux travailleurs essentiels gagnant moins de 2 500$ par mois.

«Notre gouvernement va travailler avec les provinces et les territoires pour augmenter les salaires de nos travailleurs essentiels qui gagnent moins de 2 500 $ par mois, comme ceux de nos établissements de soins de longue durée.»

FORCES ARMÉES

Toujours lors de son point de presse, Justin Trudeau a confirmé que le gouvernement Legault a fait parvenir une demande à Ottawa afin que l'armée intervienne en Basse-Côte-Nord.

Territoire reculé, la Basse-Côte-Nord se déploie sur près de 375 km de littoral, de Kegaska (à l'est de Natashquan) à Blanc-Sablon en passant par Harrington Harbour. Le territoire compte une dizaine de villages. On y accède principalement par la mer, avec le NM Bella Desgagnés, par avion ou par traversier à partir de Terre-Neuve. Ce sont les Rangers canadiens qui y seront déployés.

Questionné à savoir si le personnel des Forces armées pourrait prêter mainforte au personnel débordé et sous-payé, notamment dans le réseau des CHSLD, le premier ministre a répondu que toutes les demandes seraient considérées. «Nous allons voir avec Québec et les autres provinces comment on peut envoyer plus de ressources», a répondu M. Trudeau.

Ce dernier a rappelé qu'Ottawa n'a eu à ce moment-ci que deux demandes spécifiques, toutes deux du Québec, et que la réponse a été positive. «On est là pour aider et pour travailler avec les provinces comme elles le voient nécessaire.»

Lors d'un point de presse suivant, le président du Trésor, Jean-Yves Duclos, a rappelé que les Forces armées détiennent des capacités importantes à leur disposition.  Il a souligné qu'il s'agissait d'une «capacité d'appui» qui serait déployé pour faire suite à une demande.

Il a précisé qu'il y avait bien des discussions, mais qu'à l'heure actuelle, Québec n'avait pas effectué de demande en ce sens. Il a ajouté que 1 000 personnes seraient disponibles pour prêter mainforte au Québec.

CONFINEMENT

Par ailleurs, Justin Trudeau a souligné qu'il faudra attendre «des semaines» avant de relâcher les règles de contraintes (distanciation sociale) et d'hygiène. «Il va falloir que l’on continue à la faire encore pendant bien des semaines (...) avant une sortie graduelle.»

Le premier ministre a mis en garde contre une réouverture rapide qui pourrait entrainer une deuxième vague, pire encore, que celle que le pays traverse actuellement. «On est pas rendu là, on loin encore. Si on rouvre rapidement on pourrait se retrouver dans une situation pire que celle-là», a-t-il rappelé.

POUR VISIONNER LE POINT DE PRESSE :

Rendez-vous directement à la 30e minutes pour le début du point de presse.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjour moi je travail dans un marché de alimentation qui a plusieurs marchands qui son ouvert et on n'a pas plus de salaire pour travailler je suis dans entretien je n'ais jamais vue personne parler pour les personne de entretien commercial

    Jacques Boucher - 2020-04-17 05:23
  • M.premierMinistre vous oublier les personnes immigrés qui on reçu un permis d'emploi et qui travàil depuis peux et non dois a rien comment font t'il pour vivres et les personnes qui les parrainent non pas plus d'argent ?????

    Linda Leduc - 2020-04-16 22:08
  • Élargissement du programme urgence il disait que ceut que leur heure on diminuer pourrait avoir de l'aide faux j'ai du diminué mes heure pour travailler quand le magasin est fermé à cause de mon mari qui a le cancer et j'ai droit à rien car je travaille encore je fait 20 h au lieu de 40h ses vraiment poche.

    Guylaine Monette - 2020-04-16 20:25
  • Je suis content de notre gouvernement canadien pour votre soutien aux personnes qui n'ont pas d'emploi à cause du covid 19, mais n'oubliez pas même les employés qui ont continué à travailler par ce qu'ils sont disposés aux dangers (ont de risques de plus ceux qui ont resté chez eux)

    Barankeje Wilbert - 2020-04-16 18:24
  • Quand aurons nous une réponse sur le sujet...«Notre gouvernement va travailler avec les provinces et les territoires pour augmenter les salaires de nos travailleurs essentiels qui gagnent moins de 2 500 $ par mois, comme ceux de nos établissements de soins de longue durée.»

    Claude Croteau - 2020-04-16 11:28
  • Ou puis je appeller pour la prestation urgence élargie ?

    Guylaine Monette - 2020-04-16 09:29
  • Bonjour!
    Je travaillais avant la Covid-19. Mon employeur m'a mise à pied en raison du virus. Je ne travaille plus depuis le 15 mars à cause de ça. Alors , je n'ai plus aucun revenu causé par le Covid...est ce que je fais donc partie des travailleurs qui gagnent 1000$ et moins?

    Merci

    Véronique Tremblay - 2020-04-15 12:49
  • Bonjour ,j'ai une question consternant laide de la pcu .Je suis residente permanent et j'etais dans l'école pour la francisacion et je recevais une allocation du gouvernement du quebec au debut de $660. Par mois et dernierment c'etais de $800. Par mois .jai fini mon niveau 5 . J'avais une rendez vous pour aller dans un centre de recherche d'emploi mais a cause de la covis a était canceller.Maintenant je vous savoir si je suis éligible pour l'aide de la PCU .je suis une mère de 1 enfant de 10 ans .Merci pour m'aider a faire les démarches.

    Sandra de Melendez - 2020-04-15 12:42
  • Y’en a toujours qui tombe entre deux chaises... Je travaille 2 jours par semaine à titre de secrétaire médicale dans une Coop de santé et je fais environ 1050$ par mois, si ce n’était pas un service essentiel je recevrais 2000.00$ par mois. Je dois quand même prendre des chances pour aller au travail, nous avons le matériel nécessaire, mais le risque est toujours là. Ceux qui sont à la maison ont peu de risque et reçoivent le montant de PCU.

    Josée Seney - 2020-04-15 12:05
  • Bonjour,
    Suite à l'élargissement de la PCU, il y a plusieurs critères d'admissibilités à considérer :
    Ma demande auprès de l'assurance emploie a été faite avant le 15 mars, je n'ai pas fait une demande PCU pour respecter les normes . Je ne reçois pas de réponse de l'Assurance Emploie depuis le 7 mars 2020 donc je ne reçois aucun versement.
    Ma question est : Puis je m'inscrire maintenant à la PCU ?
    Merci à l avance

    Thérèse Parent - 2020-04-15 11:52