Publicité

10 avril 2020 - 13:43 | Mis à jour : 15:47

Écoles: François Legault n'exclut pas un retour avant le 4 mai

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 18

Le premier ministre du Québec François Legault s’est fait rassurant lors du point de presse quotidien du 10 avril et il a une fois de plus fait appel à la solidarité des Québécois pour gagner la bataille contre la COVID-19. Les autorités gouvernementales n’ont par ailleurs pas fermé la porte à une possible réouverture des écoles et des garderies avant le 4 mai.

On compte aujourd’hui 25 nouveaux décès, pour un total de 241 selon le bilan provincial. Le total de cas confirmés s’élève maintenant à 11 677, une augmentation de 765 par rapport à la veille. On dénombre aussi 733 hospitalisations, une augmentation de 54 dont 186 personnes aux soins intensifs, une diminution de 10 cas.

«Le nombre de personnes hospitalisées et aux soins intensifs se stabilisent encore. On continue d’avoir des décès et va continuer d’en avoir en particulier dans les CHSLD. Dans les CHSLD, on a des personnes déjà malades et plus vulnérables lorsqu’elles sont atteintes de COVID-19. On va tout faire pour y sauver le maximum de personnes», a commenté le premier ministre François Legault. Ce dernier croit que la province atteint présentement le haut de la vague et il espère que les données continuent d’être bonnes au cours des prochains jours afin de passer à une nouvelle étape.

«Nos anges gardiens ont sauvé des centaines de vies de Québécois et Québécoises, autant de personnes riches et pauvres. C’est la beauté de notre système public. C’est un avantage par rapport à ce qu’on voit à certains endroits dans le monde. Je pense aussi à nous autres comme peuple, tout ce qu’on a fait depuis quelques semaines, notre vie et nos habitudes ont changé. Nous avons dû faire des sacrifices économiques importants pour les plus vulnérables et ça nous honore comme peuple, on peut être fier de cette décision qui a été supportée par toute la population».

ÉCOLES ET SERVICES DE GARDE

Le premier ministre François Legault n'exclut pas la possibilité de rouvrir les écoles avant le 4 mai, précisant qu'il s'agit d'un des scénarios envisageables. On devra cependant s'assurer de ne pas perdre des acquis contre la COVID-19. Le directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda ne s’est pas opposé non plus à cette idée puisque les enfants qui l'attrapent n’en subissent pas de complications de santé.

«Il n'y a rien de décidé encore. On va suivre les résultats jour par jour. Mais comme on l'a souvent dit, les enfants sont beaucoup moins à risque. Ce qu'il va falloir s'assurer, quand on va rouvrir les écoles puis les garderies, c'est que les enfants ne passent pas du temps proche de leurs grands-parents. C'est malheureux puis je sais que les grands-parents, ils aiment ça voir leurs petits-enfants, mais pendant un certain temps, il va falloir absolument éviter ça», a ajouté M. Legault.

Les bons résultats des quatre ou cinq derniers jours permettent de planifier la relance de l’économie graduellement après avoir atteint le haut de la vague des cas de la COVID-19 au Québec. La réouverture des écoles et des services de garde fait aussi partie de cette démarche, permettant aux parents d'éventuellement retourner au travail.

«Je demeure convaincu qu'on va la gagner, cette bataille-là, ensemble. Les 8,5 millions de Québécois, quand on se met ensemble, il n'y a rien qui peut nous arrêter. Quand il fait moins 30 au mois de janvier ou quand il y a de la neige au mois d'avril, comme on l'a vu hier, on le sait que le beau temps va arriver. On le sait que le printemps va éventuellement arriver. Et c'est ça que je veux dire aux Québécois. Les beaux jours s'en viennent», a ajouté le premier ministre François Legault. Il est par ailleurs convaincu que le Québec sortira changé et plus fort de cette crise.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

18 réactionsCommentaire(s)
  • Je suis travailleur saisonnier qui aurais du commercer à travailler il y a deux semaines. A quand le retour progresauf au travail?

    Bruno Thibeault - 2020-04-14 08:35
  • J'ai bien hâte moi aussi de voire si Mr Legault osera faire ce qu'il a avancé. Je crois qu'il a vite compris la désapprobation générale qu'il a créée. Pour en revenir à la distance parcourue dans l'atmosphère par un covid-19, j'ai oublié ceci: certains pensent qu'il va se déposer sur toutes les parois et surfaces proches, mais que ces virus ont une vie fragile, et ils meurent dans une période dont ils ne sont pas encore surs. lorsqu'il meure, par manque de poumon à bouffer, il se décompose, puis ses morceaux sont mangés par les acariens ou sont emportés en poussières moléculaires. Les plus chanceux se trouvent un nid douillet sous la forme d'un poumon où ils vont fonder une famille. Et là, c'est la cata. !
    À noter qu'hier, une étude de Wuhan a porté à 4 mètres la portée des éjections par éternuement. Finalement on est encore au balbutiement des vérités...Dans le doute mieux 2 précautions valent mieux qu'une . Moi, qui suis à risque, je ne prends aucune chance.

    gilbert blachon - 2020-04-12 09:39
  • Mr Blachon, Je pense que vous n'avez pas tord quand il s'agit d'une pièce comme une classe. Mais le PM n'a jamais dit qu'il ré-ouvrirait les écoles s'il y avait quelques risques que ce soit. Et si s'était le cas les parents auraient tout à fait raison de s'inquiéter.
    Mais ça fait 1 mois que les enfants sont à la maison et qu'ils ne voient plus leurs amis et les parents dans tout ça qui doive trouver des solutions pour les distraire et sans compter qu'eux aussi ils doivent commencer à fatiguer.
    Je serais très surpris que les classes recommence le 4 mai, mais si les classes n'ouvre pas, il faudrait que les terrains de soccer et baseball ouvre pour libérer les parents et faire bouger les enfants et aussi les ados.

    René Lapointe - 2020-04-11 19:23
  • Mr Lapointe je respecte votre point de vue.C'est vrai que lorsqu'on n'est qu'un petit pion, on est difficile à croire. Pour ce qui est de la distance, on peut penser à une même pièce, une même salle car les micro-organisme volatiles peuvent voyager loin, et dans tout espace ouvert, chaque personne respire l'air expiré par les autres personnes présentes. Si des virus sont dans le chemin, il y a risque....C'est pourquoi je parle du masque comme un préservatif. il limite le départ du malade et limite l'arrivée vers le voisin. Je conversait aujourd'hui (au téléphone bien sûr) avec une ex-enseignante du portage. Elle m'expliquait que elle, elle n'utilisait jamais de craie au tableau, mais à la fin de la journée, elle avait toujours des dépôts blancs sur ses bureaux qu'elle devait essuyer, car le système de ventilation les transportait dans sa classe. S,il y avait eu des virus expirés par un élève, elle en aurait reçu dans sa classe.

    gilbert blachon - 2020-04-11 17:26
  • Mr Blachon, je ne cherche pas ici à vous critiquer, mais j'ai une question pour vous. Quelle est d'après vous la distance idéale entre deux personnes. Et ce que je ne comprend pas c'est cet acharnement au sujet de Dr Arruda, alors que lui-même est accompagné de plusieurs spécialistes qui jusqu'à preuve du contraire en connaisse pas mal plus que vous sur le sujet. Et sans vouloir vous insulter j'ai plus confiance en eux qu'en vous. Et pour ce qui est du commentaire du policier de MTL (ce n'est pas la dessus que j'en ai) vous avez surement écouté le point de presse d'aujourd'hui (samedi) alors que le CHSLD Herron aurait semble t'il caché une partie sinon toute la vérité aux autorités, se pourrait'il que d'autres établissements de ce genre cache aussi des faits de peur de perdre leur permis? Ce qui voudrait dire beaucoup de $$$$$$ en moins dans leur poche. Pour l'instant le PM et ses acolytes gèrent du jamais vu au Québec. Pour ma part je leur lève mon chapeau et aussi à tous ceux et celles qui mette leur santé en danger à tous les jours. Je veux dire nos ''anges gardiens''.

    René Lapointe - 2020-04-11 15:28
  • Finalement, pour compléter: Si on était dans le domaine du sport, je dirais que F Legault est un athlète de talent qui a un mauvais coach!

    gilbert blachon - 2020-04-11 10:53
  • J'aimerais rajouter qu'un policier de Montréal, ainsi que J F Rochon pourraient intenter des poursuites pour négligence criminelle, car leur femme et mère ont été placée dans des chambres semi-privées où elles ont ensuite contracté le virus. On leur avait pourtant dit : pas de danger vos parents sont à plus de 2 m du lit voisin. le lit voisin était occupé par une personne atteinte . L'histoire des poursuites va faire le bonheur de beaucoup d'avocat, je crois, dans les mois à venir. La suite va confirmer l'erreur d'interprétation du Dr Arruda je crois. On verra comme disait mon cher ami Legault qui, malheureusement, dans ce cas spécifique, a été mal conseillé, même si je l'adore moi aussi.

    gilbert blachon - 2020-04-11 10:29
  • La gestion de la crise a été très bonne en effet. Le seul grain dans l'engrenage, il faut s'en rendre compte, c'est le fait qu'on parle du 2 mètres, elle est là l'erreur fatale. Si vous mettez 2 enfants dans une salle, chacun inspirera l'air que l'autre expire. Si l'un deux a des virus dans les poumons, l'autre les attrapera forcément. L'air transporte les particules sans savoir s'arrêter après 2 mètres parcourus. Elle est là l'erreur d'interprétation du Dr Arruda. Le 2 mètres, c'est la distance où sont projetés des gouttelettes de toux. Les fines gouttelettes, elles portées par l'air expiré vont beaucoup plus loin. Nul besoin d'être un ti-joe connaissant pour savoir ça, tout le monde devrait le comprendre. Surtout un doc. Ça prend juste de la logique.

    gilbert blachon - 2020-04-11 09:49
  • Si je me fie aux commentaires jusqu'à maintenant, il n'y en a qu'un qui écoutait vraiment le point de presse (merci René).
    Est-ce intentionnellement que l'on déforme le message ou c'est la panique qui fait de nous des êtres moins brillants? Depuis le début de la crise, je ne crois pas que les autorités ont faits des gestes qui allaient à l'encontre du bien commun..alors faites confiance aux experts.
    Et au mr. qui chiale depuis plusieurs contre le Dr. Arruda ici, il n'est pas seul, il y a tout un groupe qui se concerte chaque jour, alors pour la haine envers le Dr., calmez vous ou ruez vous plutôt à l'épicerie pour plus de papier de toilette !

    Michel Benoit - 2020-04-11 09:18
  • Qu'est ce que le PM a dit? A t'il dit que les écoles allaient ré-ouvrir le 4 de mai? Ou '' que les autorités n'ont par ailleurs pas fermé la porte à une POSSIBLE réouverture le ou avant le 4 de mai''. Les autorités ont aussi dit que la reprise pourrait avoir lieu vers le 15 avril et il n'en sera rien. Et juste pour vous Mr. Blachon soyez chanceux que ce soit Mr Legault qui soit à la tête de la province, et que ce soit Mr Arruda son bras droit, parce que je ne suis pas certain que le précédant gouvernement aurait géré aussi bien cette pandémie. Mais il aurait surement très bien suivit son grand frère.

    René Lapointe - 2020-04-11 06:55
  • Affirmer que le doc Arruda à atteint le seuil de sa compétence et qu'il est dépassé par les événements. Wow! Il a bien dit que rien n'était décidé encore. On peut ne pas être d'accord, mais de là mettre en doute la compétence de ce professionnel, cela semble un peu fort. Les gens qui dictent quoi faire dans un domaine à des personnes beaucoup plus qualifiées qu'eux dans ce domaine, au Québec, on les appelle des Ti-Jos connaissants ou des gérants d'estrade. Un peu de calme avant d'accuser.Rien n'est officiellement décidé. Confiance dans la sagesse et le bien faire des professionnels de la santé qui doivent décider dans cette situation extrêmement délicate et compliquée.

    Jacques Emond - 2020-04-11 00:31
  • C'est chez les enfants que nous trouvons le plus grand pourcentage de contaminés asymptomatiques.Ils sont don d'excellents vecteurs pour contaminer adultes et personnes âgées, d'autant plus qu'ils ont une préférence pour ne pas porter de masque, et que souvent les masques ne sont pas adaptés à leur taille. Ils les ajustent également plus souvent.
    Les réunir dans une salle de classe, même à 2 mètres de distance, permettra à d'éventuels virus circulant dans l'atmosphère de la classe de les contaminer.
    Donc très très mauvaise idée

    gilbert blachon - 2020-04-10 20:02
  • Très bizarre tout cela! on dirait bien que le Québec cet p.m. pense peut-être envoyer nos enfants ou (petits -enfants pour ma part) en deuxième ligne dans cette pandémie , je ne suis pas du tout d'accord ils doivent commencer l'école en septembre , ils ont eu assez de peur sans les mettre au front pour l'instant!!
    Par contre le premier ministre Legault avait déjà eu cette bonne idée de recommencer les travailleurs de la construction plus tôt , pour refaire les travaux nécessaires au Québec , rénovations de maison, travaux publics , etc. travailleurs qui auront la chance de travailler à l'extérieur sans danger et recommencer la reprise économique tranquillement en plus dans un moment idéal car il y aurait encore confinement !!

    Lucie Ouellet - 2020-04-10 18:03
  • Mon avis est que le Dr Arruda a atteint son seuil de compétence. Il est dépassé par les évènements. Sa théorie de mettre les enfants en circulation afin d'immuniser la population est ce que j'ai entendu de plus ridicule depuis un mois.Pour être immunisé, il faut avoir été infecté. Moi, je suis immunisé contre la tuberculose car je l'ai attrappée et ai survécu. mais ce na sera pas le cas pour tous. Il pense que les enfants vont s'infecter et immuniser le peuple....Sait-il combien de vieux il va tuer pour ça ? Veut-il vider les CHSLC de leurs pensionnaires ? Nous vovons en pleine folie

    gilbert blachon - 2020-04-10 17:46
  • Nous avons tous envie de reprendre une vie normale. Mais j'abonde dans le sens des commentaires. Je le répète encore une nouvelle fois, le Dr Arruda est dangereux. Il n'a pas compris la différence entre tousser et envoyer des postillons qui tombent au bout de 2m à cause de leur masse, et les virus et autres particules microscopiques contenues dans l'air expiré. Ces fines particules voyagent beaucoup plus loin que 2 mètres, et remplissent tout l'espace dans lequel la personne contaminée respire. Pour éviter que ces particules voyagent vers d'autres, il faut un filtre à la sortie des voies respiratoires. Ce filtre, sous forme de masque est un préservatif posé sur le visage pour éviter l'envoi des virus dans l'atmosphère. Ça fait 4 semaines que je me bat pour faire comprendre c principe physique élémentaire à nos 3 soi-disant savants...Rien n'y fait, personne pour le comprendre. Nous sommes dirigés par des monarques tétus qui se croient plus forts que la nature au point d'en passer outre. Aidez-moi, aidez-vous manifestez votre désaccord avec leur fausse idée magique comme quoi le virus tombe par sorcellerie au bout de 2 mètres. C'est faux, archi-faux et je suis en furie . Calmez-moi quelqu'un!

    gilbert blachon - 2020-04-10 17:37
  • Je suis une maman seule avec des enfants de 2 ans et 6 ans! Technicienne en éducation spécialisé pour une cs.... je promet ma demission et le retrait du réseau de mes enfants si vous les envoyez au combat! Ils sont asthmatiques sévères les deux!!!! Et moi aussi!!!!!! C est cette idée de fou!!! Je me ferai un devoir de convaincre le plus de gens possible de faire comme moi et de ne pas vous réélire !!!!!!!!

    Anie Poupart - 2020-04-10 16:02
  • Je travail dans une école les élèves vont le donner aux prof. et leurs parents dont certains ont des maladies graves et plusieurs parents ont de 60 à 70 ans et c'est reparti tous à l’hôpital et les centre de soins où il y a des chambres de libres......????????

    Serge Chouinard - 2020-04-10 15:32
  • J adore Mr Legault mais aujourd'hui je suis peut être en désaccord avec lui la date du 4 mai devrait être respecter par respect pour sa parole denons nous une meilleure chance de sortir cette maladie de notre cotidiens en restant en confinement nous y sommes déjà pourquoi nous tirés dans le pied moi aussi j ai hâte de retourner au travail de retrouver mes enfants et mes deux petites princesses ainsi que mes parents svp Mr Legault attender au 4 mai pour prendre vos décisions, et continuer votre bon travail merci

    Alain Desmarais - 2020-04-10 14:31