Publicité

5 avril 2020 - 13:06 | Mis à jour : 14:13

Le Québec sur pause jusqu’au 4 mai

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La période de pause du Québec qui devait se terminer le 13 avril a été prolongée jusqu’au 4 mai par le premier ministre François Legault lors de son point de presse quotidien à propos de la crise de la COVID-19 le 5 avril.

«Je veux qu'on soit réalistes et j'annonce que les commerces puis les entreprises de biens non essentiels qu'on avait fermés jusqu'au 13 avril...cette date est repoussée au 4 mai. Donc, on se garde une marge. On espère, si c'est possible, de commencer à rouvrir avant», a commenté le premier ministre du Québec François Legault.

Les commerces et  tous les services non essentiels sont fermés depuis le 23 mars au Québec pour freiner la propagation du virus. La semaine dernière, le gouvernement du Québec avait prolongé aussi la fermeture des écoles jusqu’au 1er mai. La transmission communautaire de la COVID-19 est maintenant étendue à l’ensemble du Québec, a confirmé le directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda le 5 avril.

LE PANIER BLEU

Pour le premier ministre du Québec, il est primordial de changer nos habitudes d’achat pour favoriser les produits québécois. «Il faut acheter québécois, il faut acheter local, c'est important pour nos entreprises québécoises, puis c'est important pour nos travailleurs, travailleuses québécoises», a-t-il précisé. À noter que depuis son lancement vers 13 h, le site Web connait un important achalandage qui le rend inaccessible par moments. 

Le projet collectif Le Panier bleu a donc été mis en place pour regrouper les différentes initiatives d’achat local au Québec. Il s’agit d’un organisme à but non lucratif qui s’occupera de la création du site Web LePanierBleu.ca, une plateforme non transactionnelle qui répertorie les détaillants québécois et leurs produits.

«On souhaite que Le Panier bleu devienne aussi efficace que le symbole Aliments du Québec l'a été dans les épiceries (…) Par exemple, 5 $ dépensés par semaine de plus ici par foyer, c'est 1 milliard de plus dans l'économie. Une initiative pour promouvoir le commerce local n'est pas une initiative contre le libre-échange, c'est une approche unifiée de communication pour permettre à nos petits commerçants de pouvoir tirer leur épingle du jeu face à des entreprises qui possèdent d'immenses ressources marketing», a commenté le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon. Cette initiative permettra aux Québécois de participer à la relance économique et de faire converger les énergies vers un projet collectif.

L’organisme Le Panier Bleu s’est donné pour mission de soutenir les commerçants québécois en stimulant leurs ventes par le référencement, en sensibilisant la population à l’importance de l’économie locale et en promouvant les meilleures pratiques sanitaires en cette période de pandémie liée à la COVID-19.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article