Publicité

1 avril 2020 - 13:24 | Mis à jour : 14:39

«Ma plus grande inquiétude concerne les résidences pour aînés» - François Legault 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Alors que le nombre de cas positifs s'élève maintenant à 4611 au Québec, soit une augmentation de 449 en 24 h, François Legault a rappelé qu'il était particulièrement important de protéger les aînés, personnes les plus vulnérables de la société. Il n'a d'ailleurs pas caché que les résidences pour personnes âgées représentent actuellement sa «plus grande inquiétude». 

Dans sa mise à jour quotidienne, François Legault a précisé qu'on déplorait dorénavant deux nouveaux décès pour un total de 33 en province. Il a ajouté que 307 personnes sont maintenant hospitalisées (augmentation de 21) et que 82 d'entre elles sont toujours aux soins intensifs. 

Concernant les milieux de vie pour aînés, le premier ministre a précisé qu'un cas positif à la COVID-19 a été recensé dans au moins 519 des 2 200 présents dans la province. Il a rappelé que son gouvernement a débloqué un nouveau budget de 133 M$ ces derniers jours afin d'aider les propriétaires à protéger leurs résidents et leurs employés

«On va être encore plus sévères pour les entrées et les sorties dans chaque résidence...Quand on vous dit de ne pas faire de visites dans les résidences de personnes âgées, c’est sérieux. C’est une question de vie ou de mort», a-t-il lancé. 

Les résidences touchées se trouvent «un peu partout», a ajouté le Dr Horacio Arruda, directeur national de la santé publique. Il a mentionné que certaines résidence n'avaient qu'un seul cas et plusieurs contacts en investigation, alors que d'autres endroits pouvaient avoir cinq ou six cas. 

«Les histoires les plus à risque actuellement, c'est dans les maisons où vivent les personnes âgées, puis c'est là qu'on va avoir des cas et, malheureusement, des mortalités», a-t-il dit. 

De son côté, la ministre de la Santé Danielle McCann, a souligné qu'il fallait davantage réorganiser le travail dans les milieux de vie pour aînés, expliquant qu'il faut minimiser le nombre de personnes, d'employés, qui s'y retrouvent.

Le gouvernement du Québec offrira d'ailleurs, au personnel intéressé, d'aller habiter à l'hôtel (aux frais du gouvernement) afin de réduire les possibilités que des employés infectés travaillent dans les résidences.

François Legault a aussi annoncé que des bonifications des salaires des préposés, incluant le secteur privé, devraient être annoncées dans les prochains jours. «Il faut mieux payer ces gens-là, qui font un travail extraordinaire dans toutes les résidences de personnes âgées, a-t-il déclaré, soulignant que la situation actuelle apporte beaucoup d'inquiétudes à différents niveaux. 

UN SCÉNARIO PROBABLE DÉVOILÉ? 

Par ailleurs, François Legault a déclaré qu'il avait demandé aux autorités de la santé publique de travailler, au cours des prochains jours, sur le scénario «le plus probable»concernant l'atteinte du sommet de la courbe au Québec. Celui-ci pourrait ensuite être présenté à la population. 

«Beaucoup de journalistes, mais aussi beaucoup de personnes aimeraient bien qu'on dévoile les scénarios qu'on a. Bon, évidemment, ce qu'on essaie tous d'avoir comme réponse, c'est : quand va arriver le fameux sommet — le fameux pic, là — est-ce qu'il va arriver dans deux semaines, dans un mois? Honnêtement, c'est difficile de répondre à cette question-là», a-t-il dit. 

«Je comprends qu'il y a beaucoup de gens qui aimeraient ça avoir le fameux sommet, la fameuse courbe, puis on va essayer de vous la fournir pour un scénario, qui serait le scénario le plus «probable», selon nous. Mais ça reste des probabilités, là. Je pense qu'il n'y a pas personne dans le monde qui est capable de dire avec précision quand va arriver ce sommet», a-t-il ajouté. 

Davantage de détails suivront...

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article