Publicité

31 mars 2020 - 11:47 | Mis à jour : 13:04

«Il faut se mettre à l'ouvrage» - Justin Trudeau

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

L'approvisionnement en équipements médicaux a été au coeur du point de presse quotidien du premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Ainsi, le mardi 31 mars, il a annoncé une entente conclue avec trois entreprises et l’octroi de 2 milliards de dollars pour l’achat de matériel comme des masques chirurgicaux et des respirateurs.

Justin Trudeau a donc confirmé qu'Ottawa a signé trois contrats avec des entreprises canadiennes afin de produire des respirateurs, des masques chirurgicaux et des trousses de dépistage. L'entreprise québécoise Medicom qui produira des masques N95 est du nombre.

«Il faut se mettre à l'ouvrage», a lancé le premier ministre. Du même coup, il a reconnu que de nombreux pays tentent de mettre la main sur les équipements médicaux dont la quantité, rappelons-le, est limitée.

Justin Trudeau a donc rappelé que le Canada se devait d'être autonome. En ce sens, il a annoncé que plus de 3000 entreprises ont répondu à l'appel lancé par le gouvernement afin de mieux combattre la pandémie de la COVID-19.

C'est la production canadienne que le premier ministre a mise de l'avant. La capacité pour les industriels du pays à fournir ces pièces d'équipements, une nécessité pour faire face à la forte demande mondiale.

Le matériel produit sera disponible d'ici quelques semaines.

Le Groupe Alibaba s'est aussi engagé à fournir pas moins de 500 000 masques chirurgicaux.

Publicité


Publicité

Commentez cet article