Publicité

30 mars 2020 - 13:31 | Mis à jour : 14:50

Les épiceries seront fermées les dimanches 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Certains commerces essentiels, dont les épiceries, fermeront leurs portes tous les dimanches du mois d'avril, a fait savoir le premier ministre François Legault, lundi. Ces fermetures excluent cependant les dépanneurs, stations-services, pharmacies et restaurants qui offrent des repas pour emporter ou un service de livraison. 

Cette mesure aura pour effet de réduire la circulation dans les commerces, freinant ainsi les risques de propagation de la COVID-19, en plus d’offrir une journée de répit bien méritée aux travailleuses et aux travailleurs des commerces.

«Je suis conscient que les travailleurs dans les commerces essentiels, comme les épiceries, commencent à être fatigués. En fermant le dimanche, on va permettre aux employés de se reposer», a expliqué le premier ministre.

Les commerces fermés pourront toutefois conserver certains employés pour maintenir la gestion de l’inventaire et la poursuite des livraisons.

APPROVISIONNEMENT ALIMENTAIRE

Par ailleurs, le premier ministre en indiqué n'avoir aucune inquiétude concernant la chaîne d'approvisionnement alimentaire et ce même si la situation évolue rapidement aux États-Unis. François Legault a même avoué que le gouvernement est en train de mettre en place «de fortes mesures» pour aider les agriculteurs cet été (production locale). 

«On veut essayer d'annoncer une espèce de boni pour les employés, pour les personnes qui accepteront d'aller travailler dans les champs. Je pense aussi que tout ce qu'on appelle l'achat local de produits locaux, bien on va en faire beaucoup la promotion dans les prochaines semaines, les prochains mois. Donc, il faut aller aider nos agriculteurs, et il faudra effectivement avoir plus de produits qui viennent d'ici plutôt que des États-Unis», a-t-il dit. 


 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je vais avoir le temps de me reposer. J'ai été mis en chômage vu qu'il y a moins dheures d'ouverture de l'épicerie pour laquelle je travaille.

    Pierre Bolduc - 2020-03-31 01:25