Publicité

27 mars 2020 - 13:13 | Mis à jour : 15:08

Dix décès de plus liés à la COVID-19 au Québec

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le premier ministre du Québec François Legault a confirmé le 27 mars que le nombre de décès liés à la COVID-19 est passé à 18, une augmentation de 10 par rapport à la veille. On compte maintenant 2021 cas de COVID-19 au Québec, une augmentation de 392 en une journée. Au Bas-Saint-Laurent, on dénombre un cas de plus, pour un total de 7. 

Un total de 141 personnes sont présentement hospitalisées, dont 50 se trouvent aux soins intensifs. Le ministère de la Santé et des Services sociaux signale aussi 29 personnes guéries. Le premier ministre François Legault a offert ses sympathies aux familles éprouvées par les décès. «Je sais que c’est dur et on avait beau m’avoir averti depuis quelques jours qu’on en viendrait là. Il faut continuer d’avancer et d’essayer de limiter le nombre de décès pour la suite des choses», a-t-il commenté lors du point de presse quotidien.  

M. Legault explique le fait que la province compte plus de cas et de décès que les autres étant donné que le congé scolaire est tombé au plus mauvais moment, tout juste avant que l’interdiction de voyager soit mise en vigueur.

MISE AU POINT

Il est revenu sur plusieurs de ses annonces effectuées dans les jours précédents pour les préciser, dont son appel au bénévolat lancé hier, sur la plateforme Jebenevole.ca. «Le Québec est sur pause alors il faut autant que possible rester à la maison, sauf pour donner ou pour recevoir des services essentiels. On peut sortir pour aller à l’épicerie et on a besoin d’avoir des personnes qui donnent des services essentiels. Pour aider les personnes de 70 ans et plus, ça prend des bénévoles, des banques alimentaires pour donner de la nourriture». Il a d’ailleurs remercié l’implication des Québécois, dont 12 000 ont été mis en lien avec des organismes communautaires.

Le premier ministre François Legault rappelle que les citoyens ont le droit d’aller prendre l’air en marchant, tout en faisant attention de rester à deux mètres des autres personnes. «Si vous êtes infectés par la COVID-19 ou si vous ressentez des symptômes du virus, vous n’allez pas prendre de marche», ajoute-t-il. Pour les gens qui sont revenus de voyage au cours des derniers jours, ces derniers sont plus à risque que la moyenne des Québécois d’avoir le virus, et donc de le donner. Il est important pour eux de rester à la maison et de respecter les mesures mises en place par le gouvernement pour éviter de le transmettre aux autres.

CIRCULATION ENTRE LES RÉGIONS

Les régions de Montréal et de l’Estrie sont devenues des points chauds du virus. «Je demande à tous les Québécois : ne faites pas exprès d’y aller, faites-le seulement si c’est absolument nécessaire. Nous ne sommes pas à l’étape de fermer ces régions-là, mais ne faisons pas exprès d’y aller.»

PERSONNES VULNÉRABLES

M. Legault a aussi abordé les personnes vulnérables, les enfants et les femmes, qui subissent de la violence en raison de l’isolation liée au coronavirus. Québec a annoncé ce matin un montant supplémentaire de 2,5 M$ destiné aux organismes d’aide et d’hébergement pour les victimes de violence conjugale. «Vous n’avez surtout pas à rester à la maison. Soyez vigilants, si vous êtes au courant qu’un enfant ou une femme subit de la violence, appelez la police. On doit continuer de s’occuper de nos personnes vulnérables», ajoute M. Legault.

Au cours des prochains jours, le ministère des Finances travaillera afin de trouver une manière de compenser les travailleurs qui gagnent moins de 2 000 $ par mois dans le cadre de leur emploi régulier. Pour les entreprises, le gouvernement du Québec a annoncé le report des remises de TPS et de TVQ au 30 juin. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article