Publicité
20 mars 2020 - 15:22

COVID-19 : un retour à l’école «peu probable» à la fin mars

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Il serait surprenant que les élèves du Québec soient de retour en classe à la fin du mois de mars. Ils devraient même devoir attendre mai. C’est ce qu’a laissé entendre le premier ministre François Legault, vendredi après-midi, lors du point de presse quotidien sur la propagation du COVID-19. 

Questionné à savoir si le scénario d'un retour en classe le 30 mars était toujours sur la table, M. Legault a affirmé que plusieurs scénarios étaient à l’étude. Il n'a toutefois pas caché qu’un retour fin mars est «peu probable». 

«On est en train de regarder si on peut essayer de viser le début du mois de mai, mais ce sont différents scénarios qui sont examinés. D'enseigner en ligne à des enfants plus jeunes, ça semble très difficile, je pense entre autres à tous les enfants qui ont des difficultés, donc, on regarde différents scénarios. On devrait être en mesure, au cours des prochains jours, là, de donner une indication, là, plus claire», a-t-il expliqué.

Au sujet des cégeps et des universités, François Legault a été plus optimiste. «Je pense que les cégeps puis les universités, on va réussir à faire des cours à distance, pour être capable de compléter l'année scolaire d'ici l'été», a-t-il dit. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article