Publicité
18 mars 2020 - 06:55 | Mis à jour : 19 mars 2020 - 12:07

COVID-19 et tourisme: «on travaille déjà sur la relance» - Monique Dionne

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Dans la foulée des mesures prises pour faire face à la pandémie de la COVID-19, de nombreux évènements sont reportés, voire annulés. Une réalité qui frappe de plein fouet Tourisme Rivière-du-Loup. Pour sa directrice générale, Monique Dionne, avec son équipe, elle prépare et planifie déjà la relance.

«On suit de très près la situation. De nouvelles mesures sont annoncées tous les jours et nous devons nous assurer de bien les comprendre. Nous avons mis en place un groupe afin d'informer et de rassurer nos membres, c'est notre première priorité.»

Dans ses opérations quotidiennes, Tourisme Rivière-du-Loup a aussi dû s'adapter. Les bureaux ont été fermés au public et l'équipe d'employés fonctionne en télétravail. «Nous travaillons sur notre plan stratégique qui doit être présenté cet automne. On se félicite d'avoir déjà fait nos focus groups.»

ANNULATIONS

Alors que la vague d'annulations et de fermetures temporaires se poursuit, l'organisme a lui-même dû annuler son Opération charme à Québec. «Nos ressources sont consacrées à l'appui et au support de nos membres. Il y a aussi le côté caché de ces annulations, comme les fournisseurs. On regarde comment on peut travailler avec tout ça», observe Mme Dionne.

Tourisme Rivière-du-Loup se veut toutefois proactif face au report et l'annulation de certains évènements. Déjà on s'active à la relance. Le printemps s'annonçait exceptionnel en matière de congrès et d'évènements, heureusement, tout n'est pas perdu. Monique Dionne souligne qu'actuellement, les évènements sont reportés à l'automne. «C'est une bonne nouvelle. De notre côté, nous sommes à analyser ce qui pourra être fait au moment de la relance, comment nous allons travailler la promo. Il nous faudra être prêts pour l'après.»

Déjà, des rencontres avec les Associations touristiques régionales (ATR) et de l'industrie touristique sont à l'ordre du jour.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article