Publicité
4 octobre 2011 - 21:24

Transformation extrême de 4 M$ à l'Hôtel Levesque

Toutes les réactions 9
Rivière-du-Loup – Oubliez l’Hôtel Levesque de Rivière-du-Loup tel que vous le connaissez. En juin 2012, l’établissement hôtelier aura subi une transformation extrême nécessitant un investissement de plus de 4 M$.

  >> Suivez @infodimanche sur Twitter

Le propriétaire Jacques Poitras n’hésite pas à parler d’une quasi-reconstruction qui modifiera radicalement l’apparence du bâtiment et bonifiera l’offre de services globale en hébergement et en soins de santé. L’homme d’affaires compte sur ces travaux majeurs pour améliorer le positionnement de l’hôtel auprès des clientèles locales, touristiques et d’affaires.

En avril 2011, sept mois après l’acquisition de l’Hôtel Levesque et du Days Inn de Rivière-du-Loup par un consortium d’actionnaires formé des hommes d’affaires Jacques Poitras, Gilles Lortie et Jean-Guy Sylvain, Jacques Poitras devenait l’unique propriétaire des deux établissements hôteliers louperivois. Dans le cas de l’Hôtel Levesque, ses objectifs étaient très clairs. Il déclarait alors : « Je veux préserver le parc hôtelier louperivois et redonner ses lettres de noblesse à l’institution qu’est l’Hôtel Levesque. »

Pour Jacques Poitras (photo), l’Hôtel Levesque représente toujours un fleuron de l’industrie hôtelière bas-laurentienne. Il est toujours bien positionné et est reconnu au-delà de la région.

« Je n’ai jamais caché mes intentions. Il est temps de passer à une autre étape afin de rendre l’établissement conforme aux attentes des clients en matière de confort et de services. Les gens recherchent un hébergement de haut niveau, appuyé par une gamme de services complète et intégrée. C’est ce que nous offrirons. Nous n’aurons rien à envier aux établissements hôteliers urbains les plus réputés », précise M. Poitras.

Plusieurs changements et réaménagements

Après le réaménagement de la salle à manger, la rénovation de plusieurs salles de réunion et de réception, la refonte des installations administratives et la réorientation des soins dispensés au centre de santé L’Estuaire au cours des derniers mois, la section centrale de l’Hôtel Levesque sera démolie et reconstruite sur quatre étages selon les plus récents standards en hôtellerie.

Elle comptera notamment 76 chambres neuves, trois nouvelles salles de réunion situées en façade, un spa nordique intérieur complet avec vue sur le fleuve, et une piscine intérieure qui remplacera la piscine extérieure qui était devenue désuète. Les chambres surplombant l’aile est du centre des réunions, plus récentes, seront simplement rafraîchies.

Début des travaux dès cet automne

Les travaux de démolition et de reconstruction commenceront à la mi-octobre 2011 et devraient prendre fin à la mi-juin 2012, à temps pour le démarrage de la saison touristique. Entre-temps, l’établissement poursuivra ses activités. Soixante chambres seront disponibles. La salle à manger de L’Union pacifique, les salles de rencontres, le centre des réunions et le centre de santé L’Estuaire ne seront pas affectés par le chantier.

Selon Jacques Poitras : « L’Hôtel Levesque se démarquera par un hébergement recherché, une vocation de centre d’affaires renouvelée, une offre de services plus globale et un centre de santé complet incluant un spa nordique intérieur. À la suite des travaux, le parc de chambres passera de 83 à 113 unités, soit le plus haut total qu’ait jamais compté l’Hôtel Levesque. »

Les travaux d’architecture ont été confiés à la firme Carl Charron Architecte de Rivière-du-Loup. L’ingénierie mécanique sera assumée par Dessau. Actuel Conseil, de Pohénégamook, a été choisie comme firme d’ingénierie en structures. Constructions Jacques Michaud, de Témiscouata-sur-le-Lac, agira comme entrepreneur général.


Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • Mes félicitations M.Poitras, d'avoir pu conserver l'hotel Lévesque c'est sûrement un bel investissement et les gens de R.D.L. doit être fier de vous; pour avoir su sauver ce beau patrimoine! Continuer à avancer! et Bonne Chance dans tout ce que vous allez entreprendre.

    Francine Gionest - 2012-03-10 14:29
  • Personnellement, je crois que seul le proprio peux choisir le nom qu'il souhaite, n'oublions pas que c'est du domaine privé dont il s'agit. Mais disons que L' Hôtel Levesque est ce qu'il y a de mieux comme nom, car avec de la bonne publicité, il sera facile de démontrer que la grande réputation qui a fait sa marque sera vite reconquérit. Ainsi notre ville gardera dans ses murs un fleuron de l'hôtellerie qui fait partie de notre histoire.

    Claire - 2011-10-12 23:36
  • changez de nom pour : Hôtel-du-Campus-et-de-la-Cité

    Dave - 2011-10-05 11:02
  • A/S Guillaume Tu as bien raison mon Guillaume ! Sa le dit... Plus de 4 millions donc oui sa doit ne dois pas etre 4 millions sa doit etre encore plus que sa... C'est fou ce que le monde on rien à faire pour laisser des commentaires comme sa à une annonce importante pour notre région et notre ville !

    Keven - 2011-10-05 07:45
  • En effet, le nom de l'établissement devrai changer. Le restaurant porte dorénavant un nom très urbain; il en faudrait de même pour l'entité. Quand c passé date, c passé date. Lynda

    Lynda - 2011-10-04 23:36
  • Le journaliste pose les questions, l'investisseur y répond (comme il l'entend) et ensuite le journaliste compose et publie; il n'y a absoluement rien qui prouve que c'est vraiment 4 millions qui seront en jeu...en réalité le proprio pouvait dire n'importe quel montant...

    Guillaume - 2011-10-04 15:49
  • Personnellement, je conserverais le nom actuel, qui évoque quelque chose aux gens d'ici et ceux de l'extérieur, peu importe leur âge... Il s'agit d'une des institutions hôtelière de la région à mon avis, et il serait malavisé de modifier. Pour preuve, prenez exemple sur les commerces de RDL qui ont rénové et changé de nom dans les dernières années et qui aujourd'hui n'existent plus. Je ne fais pas de lien de cause à effet direct, mais quand on possède une institution, on ne change pas le nom pour le plaisir de changer parce qu'onn rénove, surtout quand tu investis 4M$... Rendu là, c'est une décision personnelle du proprio et ça ne prend pas un diplôme en marketing pour faire ce choix.

    Fox - 2011-10-04 10:25
  • Félicitations monsieur Poitras! Enfin une nouvelle positive pour Rivière-du-Loup. Question : pourquoi conserver le nom Hôtel Levesque? Il n'en restera presque plus rien, la famille n'est plus en affaires et la clientèle qui le fréquentait JADIS (n'ayons pas peur des mots)... est très vieillissante. Il est souvent plus facile de relancer une entreprise sous un nom nouveau, en éliminant du coup, son récent passé peu glorieux et sa réputation qui n'en est plus une. Une association à une chaine est parfois bénéfique. Avez-vous consulté des spécialistes à cet effet? Votre investissement le mériterait.

    Jean-Pierre - 2011-10-04 09:42
  • Félicitations monsieur Poitras pour votre dynamisme. Quelle belle annonce positive dans un période d'incertitude.

    DI - 2011-10-04 08:23