Publicité

16 mars 2022 - 10:00

Plus de 2,4 M$ pour soutenir l’Auberge de la Pointe

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2 480 000 $ à l’Auberge de la Pointe pour appuyer la construction et la rénovation des chambres, en plus de l’ajout d’un ascenseur. L’équipe du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, en a fait l’annonce.

Ce soutien est attribué sous forme de prêt dans le cadre du Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT), volet 2 ‒ Fonds de financement pour les établissements hôteliers, du ministère du Tourisme.

Rappelons que la ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, annonçait le 14 mars dernier une aide financière totale de 31 325 809 $ à 20 entreprises hôtelières, situées dans 11 régions du Québec, pour appuyer 21 projets par le biais du Fonds de financement. L’aide apportée contribuera à la compétitivité de la destination, le tout dans une perspective d’un retour à la croissance vigoureux pour l’industrie touristique.

«Je suis vraiment fier de l’importante aide financière accordée par notre gouvernement. L’annonce d’aujourd’hui montre que nous avons à cœur d’encourager les hôteliers québécois à aller de l’avant et de les accompagner dans le développement de leurs entreprises. Cette initiative constitue un atout pour rendre notre région plus attrayante pour les visiteurs. Le tourisme dynamise de façon importante notre économie.», a souligné par voie de communiqué le député Denis tardif.

De son côté, la ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx a rappelé les efforts déployés par son gouvernement depuis le début de la pandémie afin de soutenir l’industrie touristique. «Préserver et augmenter la capacité d’accueil de notre destination, en plus d’améliorer l’expérience des visiteurs, est primordial pour que le Québec continue à se distinguer et à demeurer compétitif», a-t-elle rappelé.

Le Fonds vise la rénovation et la mise à niveau des unités d’hébergement, des salles de réunion et de congrès et des aires publiques (hall d’entrée, réception, aires de repos, toilettes publiques, bars et autres aménagements intérieurs) ou de la structure extérieure de l’immeuble (revêtement, toiture, portes et fenêtres, etc.). Il vise aussi l’ajout d’infrastructures hôtelières ainsi que l’amélioration et l’adaptation des équipements et des infrastructures en vue de respecter les mesures sanitaires.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article