Publicité

8 octobre 2021 - 06:57

Québec soutient un projet de 2,2 M$ de l'Atelier du Bois St-Laurent à Saint-Cyprien

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L'Atelier du Bois St-Laurent de Saint-Cyprien pourra poursuivre son développement grâce à un appui financier de 1M$ octroyé le 7 octobre par le gouvernement du Québec et Investissement Québec, complétant ainsi l’investissement de l’entreprise totalisant 2,2M$.

Collaboration : Alyson Théberge

Le projet de l'Atelier du Bois St-Laurent comprend l’acquisition d’équipements technologiques innovants et automatisés qui augmenteront sa productivité afin de répondre à ses besoins de main-d’œuvre criants.

«La main-d’œuvre n'est vraiment pas au rendez-vous. On a beau publier des annonces de recrutement, ou avoir recours à l’immigration, c'est une réponse à long terme. On a besoin d’avoir une réponse plus rapide que ça, si on veut rester concurrentiel», explique Stéphane Lagacé, président de l'Atelier du Bois St-Laurent.

Avec ce soutien financier de 1M$, l’entreprise pourra tripler sa capacité de production d'ici deux ans. Déjà, une structure s'élève sur les terrains de l'Atelier Bois St-Laurent, qui agrandira son usine afin de répondre aux besoins de ses employés. Les travaux s'étaleront jusqu'au mois de décembre. Deux ou trois emplois seront créés et un quart de travail sera ajouté à l'usine. 

«On travaille, on a tous la broue dans le toupet. On va se le dire, la pression est intense. On veut être capable de donner de meilleures conditions à nos employés», ajoute M. Lagacé. Son entreprise est bien présente sur le marché canadien et elle compte une majorité de clients au Québec, en plus d'être active dans les Maritimes, en Ontario et sur la côte est américaine. 

L’aide financière gouvernementale comprend un prêt de 500 000 $ du programme ESSOR, géré par Investissement Québec ainsi qu’un prêt du même montant provenant des fonds propres d’Investissement Québec. «Nos manufacturiers évoluent dans un contexte où ils doivent miser sur la recherche et le développement, sur l’innovation et l’automatisation de leur processus de production [...] Atelier Bois St-Laurent a fait le choix gagnant de recourir à l’automatisation pour accroitre sa capacité de production et demeurer compétitive dans son marché», a commenté Lucie Lecours, ministre déléguée à l'Économie. Elle souligne que les PME sont les moteurs de l'économie québécoise. 

Fondé en 2010, l’Atelier du Bois St‑Laurent est basé à Saint-Cyprien et se spécialise dans la fabrication de composants d’escalier haut de gamme.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article