Publicité

21 juin 2021 - 06:55 | Mis à jour : 07:05

Complexe de l’Anse : un investissement de 6,5 M$

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

LVP Construction et le promoteur Jonathan Michaud ont débuté les travaux du Complexe de l’Anse situé tout juste en face de la marina du quartier Cabano, sur la rue de l’Anse à Témiscouata-sur-le-Lac, un investissement de 6,5 M$ qui devrait voir la première phase être complétée entre octobre et novembre prochain.

À terme, les deux immeubles abriteront de 27 unités de logement tous des 5 1/2. «Le premier bloc, celui de la première phase qui est en construction, aura 17 unités et en fonction de la demande, une deuxième phase verra l’ajout d’un deuxième immeuble de 12 unités», souligne Jonathan Michaud.

Ce dernier souligne que déjà la première construction soulève un intérêt certain. Le secteur est prisé et offre une vue panoramique sur le lac Témiscouata. «J’avais ce projet en tête depuis deux ans, mais il n’y a avait pas vraiment de demande, mais avec la pandémie, les gens reviennent en région. Il y a aussi des gens plus âgés qui ne souhaitent plus habiter une grande maison, mais qui ne sont pas prêts à aller dans une résidence pour ainés», explique le promoteur.

Si la pandémie a eu un effet positif sur le retour en région et l’arrivée des néoruraux, elle a aussi eu de nombreux effets pervers, dont une hausse marquée des matériaux de construction. Les entrepreneurs ont aussi eu à faire face à des difficultés d’approvisionnement.

«C’est l’enfer. Il y a même une pénurie dans le béton, les entreprises font de leur mieux, mais la poudre de ciment est rare et les livraisons sont retardées et il y a beaucoup de construction, beaucoup de chantiers», précise M. Michaud.

La hausse des matériaux a aussi un impact sur la facture. Le promoteur admet que le cout total a augmenté de 30 %. «Les unités que je loge à Cabano, elles me reviennent à près de 235 000 $, mais avant la pandémie ç’aurait été d’environ 185 000 $. Oui ç’a un impact. Tout coute plus cher.»

Malgré tout, Jonathan Michaud a pu débuter la construction de la phase 1. Pour plus d’informations, vous pouvez communiquer avec le promoteur au 418-894-6210.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article