Publicité
26 novembre 2018 - 06:03

Microcrédit KRTB : 15 ans de collaboration et de nombreux succès d’entreprise

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 14 novembre dernier, les membres du conseil d’administration et l’équipe de Microcrédit KRTB ont souligné lors d’un déjeuner à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup les 15 ans de collaboration qui ont mené à de nombreux succès d’entreprise.

Ils ont de bonnes idées et un potentiel entrepreneurial indéniable, mais peu de ressources financières. Le microcrédit aide des petits entrepreneurs, très souvent des travailleurs autonomes, à se lancer en affaires. Microcrédit KRTB est là pour les guider dans leur projet d’avenir.

Au cours de ces 15 ans, ce sont plus de 3 220 heures d’accompagnement et surtout de conseils judicieux qui ont permis le maintien et la création de 254 emplois. Les 57 prêts octroyés, totalisant 325 000 $, ont contribué à des retombées de plus de 2,3 M$ dans les communautés desservies en permettant l’accès à du financement auprès d’autres bailleurs de fonds tel que SADC, CLD, Services aux entreprises des MRC, FEMMESSOR, etc.

«Nos prêts sont en moyenne de 5 000 $, avec un taux de remboursement de 89 %. Nous demandons une mise de fonds de 10 % tandis que les institutions financières veulent 20 %. C’est comme un prêt personnel que Microcrédit KRTB fait, contribuant ainsi à la mise de fonds des entreprises demandant un prêt auprès des institutions financières», explique Mario Nadeau, directeur.

DES TÉMOIGNAGES

«Nous sommes très fiers de la contribution de Microcrédit KRTB à la relève entrepreneuriale dans le KRTB depuis 2003», témoigne la présidente, Cynthia Émond de l’entreprise Tout sous un même chef à Rivière-du-Loup, elle-même entrepreneure qui a bénéficié des bons conseils et du financement de l’organisme. «Pour moi, il était normal de donner de mon temps et de mon expérience au démarrage pour que d’autres entrepreneurs puissent bénéficier de cette même aide tant appréciée. On s’intéresse aux gens d’abord», poursuit Mme Émond. «Au-delà des chiffres et des plans d’affaires, ce sont les gens qui nous allument», renchérit M. Nadeau.

En plus de la présidente qui a souligné l’apport de Microcrédit KRTB dans le lancement de son entreprise, Chantal Gagnon du Café du Parc Témis était présente au déjeuner pour témoigner également de l’aide précieuse de l’organisme. Mme Gagnon a relancé un service de restauration et d’hébergement à Squatec en 2017, après deux ans et demi de fermeture. «Je suis native de Squatec, mon établissement est situé près du Parc national du Lac-Témiscouata, mais le pic de mon commerce est atteint pendant la saison de motoneige et de quad. Nous sommes situés au centre des sentiers. Merci à Microcrédit KRTB et à la Caisse Desjardins, en plus de l’argent Microcrédit m’aide beaucoup dans la comptabilité», mentionne Chantal Gagnon.

Jean-Philippe Grenier, coordonnateur de la Coop des champs au Kamouraska, a pour sa part expliqué que son groupe de huit producteurs membre a débuté en 2016 la distribution de légumes frais auprès de restaurateurs et de traiteurs de la région. Véronik Rioux-Pin, propriétaire de Projet Littoral à Trois-Pistoles, dont l’entreprise œuvre dans le secteur de l’érosion des berges, n’a pu participer au déjeuner en raison d’un empêchement de dernière minute.

DES APPUIS IMPORTANTS

Pour ces 15 ans de collaboration qui ont mené à de nombreux succès d’entreprise, Microcrédit KRTB a eu des alliés importants, notamment le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation qui accorde une aide financière de 112 000 $ pour son fonctionnement.

D’autres organismes et entreprises ont également reconnu l’expertise-conseil du personnel de Microcrédit KRTB. «Le premier organisme à aider Microcrédit KRTB fut la Fondation Héritage 2000 pour un montant de 50 000 $», note le directeur.

«Nous avons conclu un premier partenariat sous le programme Microcrédit Desjardins aux entreprises en 2014 et avons renouvelé notre engagement jusqu’au 31 décembre 2020», précise pour sa part Roberto Dionne, directeur général de la Caisse Desjardins Héritage des Basques, porte-parole des 12 caisses partenaires au KRTB. Ce sont 78 175 $ qui s’ajouteront afin de soutenir les opérations de l’organisme et leur permettre de maintenir les prêts portant le total versé d’ici le 31 décembre 2020 à plus de 153 000 $. «Nous sommes fiers, avec l’aide de Microcrédit KRTB, de faire une différence dans la vie de ces entrepreneurs», ajoute M. Dionne.

MICROENTREPRENDRE

Ahmed Benbouzid, directeur général de MicroEntreprendre, le regroupement provincial de microfinancement, a présenté l’entente de quatre ans avec Microcrédit KRTB pour une aide financière de 570 000 $. «Notre regroupement mise sur le potentiel des individus et supporte des organismes qui les accompagnent», a indiqué M. Benbouzid.

«Microcrédit KRTB a été porté par des bénévoles dévoués au sein de son conseil d’administration au fil du temps. Et ce qui les a toujours motivés, ce sont tous ces entrepreneurs passionnés qui se sont présentés, les yeux brillants d’espoir et de convictions. C’est une fierté partagée», a conclu le directeur, Mario Nadeau. Microcrédit KRTB compte deux employés qui travaillent à partir de bureaux situés à Témiscouata-sur-le-Lac, La Pocatière et Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article