Publicité

5 juin 2017 - 09:51

Deuxième mission économique

Des entreprises du Kamouraska réunies à Québec

Réunies en mission économique à Québec, le 2 juin dernier, sous l’initiative de la MRC de Kamouraska, près de 25 entreprises ont réalisé plus d’une cinquantaine de rendez-vous en formule B2B (Business to business) avec des intervenants d’affaires et des organismes de la Capitale.

Ce fut également l’occasion pour les participants du Kamouraska d’être accueillis par la Ville de Québec pour le déjeuner et de prendre part à un cocktail, sous l’invitation du maire de Québec, Régis Labeaume, et en compagnie des entreprises de Québec participantes.

Lors de cette journée, en plus des rencontres B2B, les intervenants ont assisté aux présentations des modèles uniques d’innovation et d’agroalimentaire du Kamouraska, deux secteurs dans lesquels l’expertise exceptionnelle de la région se démarque et est reconnue.

Lors des deux présentations, élus et représentants d’organismes de développement et d’innovation du Kamouraska ont pu préciser et mettre en lumière ces deux modèles qui caractérisent la région. «Il était important de jumeler les rencontres d’affaires à la présentation de notre région aux gens de Québec. Cela facilite beaucoup les contacts par la suite », de mentionner M. Yvon Soucy, préfet élu.  

«Nous voulions aussi démontrer à ces gens d’affaires que nous sommes complémentaires en plusieurs points, puisque la gamme de services, propre à nos centres de transfert technologique et à notre secteur agroalimentaire, peut répondre aux besoins des entreprises de partout au Québec. Je suis convaincu que les intervenants présents ont saisi tous les bénéfices que nous gagnerons à travailler ensemble», poursuit-il.

Les contacts directs entre entrepreneurs en rencontres B2B, ont permis de tisser des liens étroits pour de futurs développements d’affaires, avec comme avantage, la proximité des deux régions.

Également, lors de la rencontre avec les représentants de l’Office du tourisme de Québec, Pascale Dumont-Bédard, directrice générale de Promotion Kamouraska, a fait valoir l’offre de la région en tourisme. «Avec l’agrotourisme, le mycotourisme, l’offre en culture et patrimoine, la généalogie, la haute gastronomie, les nombreuses activités de plein air, de même que les activités d’interprétation comme les tours guidés Expériences Kamouraska du Parc régional, le Kamouraska s’inscrit dans le tourisme expérientiel et voit un potentiel à offrir aux visiteurs un produit unique et complémentaire au tourisme urbain», de mentionner Mme Dumont-Bédard.

Comme ce fut le cas pour la première mission économique du Kamouraska en 2016, un sondage sur les bénéfices engendrés suite à la mission sera acheminé aux entreprises et accompagnateurs, afin de connaître les retombées d’une telle mission de groupe.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article