Publicité

15 septembre 2011 - 15:23

Mélanie Émond relève le Défi Têtes à prix

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

Toutes les réactions 1
Rivière-du-Loup – Mélanie Émond aime les défis et celui pour lequel elle vient de s’engager lui va sur mesure. Elle agira en effet à titre de tête d’affiche du Défi Têtes à prix 2011 dans la région de Rivière-du-Loup dans le cadre de la campagne de financement annuelle de l’Association du cancer de l’Est du Québec (ACEQ).

Elle devient ainsi la représentante officielle du Défi et de tous les participants de la MRC. Le samedi 15 octobre, elle relèvera le défi au Centre commercial Rivière-du-Loup et accueillera les nombreux participants qui joindront ce vaste mouvement de solidarité régional.

  >> À lire aussi : Mélanie et le crabe

Pourquoi participer au Défi? Pour changer de look?


« Certainement pas!, répond-elle spontanément. En tout cas, je ne choisirais pas celui-là. Non, sérieusement, je crois que nous le faisons car nous connaissons tous une personne qui a été atteinte du cancer. Personnellement, j’ai vu des parents, des collègues, des enfants que je gardais adolescente, soit en mourir soit y survivre. Dans les deux cas, les répercussions sur leur environnement, leur famille, sont terribles. »


Le photographe professionnel Ghislain Mailloux a procédé à la photo officielle.
Photo : Mario Pelletier


Elle ajoute du même souffle que c’est environ un Canadien sur deux qui sera atteint d’un cancer et qu'un sur quatre en mourra. « Cela fait vraiment partie de notre vie maintenant. Et nous savons aussi que nos habitudes de vie y jouent un très grand rôle! »

Mélanie Émond, qui est graphiste au Journal Info-Dimanche, souligne que si elle se fait raser cette année, c’est pour rendre hommage aux combattants et à toutes les personnes qui les accompagnent dans cette épreuve.

« Or, comme ça prend environ six mois avant d’avoir une longueur de cheveux ayant de l’allure, je montre ainsi mon engagement à long terme contre le cancer et envers toutes les personnes qui luttent afin de vaincre cette maladie. Chaque fois que je me regarderai dans le miroir, je me souviendrai pourquoi et pour qui je l’ai fait pour ainsi garder la motivation nécessaire au quotidien de bien manger et de bouger plus. Je suis chanceuse, je suis en bonne santé, mais je crois qu’il ne faut pas attendre d’être malade pour réaliser l’importance de prendre soin de soi. Cela dit, je ne suis pas parfaite, loin de là. Mais je fais des efforts! »

« Alors, qu’attendez-vous? », lance-t-elle, dans un élan qui la caractérise bien. « Le 15 octobre, faites comme moi. N’ayez pas froid aux yeux, rasez-vous les cheveux! » Un clin d’œil aidant, elle renchérit : « Pour les gens frileux, il parait que le port du petit chapeau et de la casquette revient à la mode! »

Elle avait pris part il y a deux ans au Défi Têtes à prix en compagnie de collègues d’Info-Dimanche. Patrice Picard s’était aussi engagé et il répète l’expérience cette année.
Pour en savoir davantage sur les conditions de participation, il suffit de faire une visite sur le site aceq.org et de cliquer sur l’onglet Défi têtes à prix.

Ce mercredi, Mélanie entreprend une tournée de sensibilisation afin de convaincre d’autres gens de l’appuyer dans sa démarche. Au cours des semaines à venir, elle nous fera connaitre les résultats de sa démarche et des diverses activités qui s’y rattachent. De plus, les gens qui le veulent bien pourront faire un don dans une petite boite prévue à cette fin à la réception d’Info-Dimanche au 72, rue Fraser, Rivière-du-Loup, ou le faire en ligne directement à : aceq.org.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Let's go Mé! Tu as une bonne vision de l'événement et il ira loin grâce à toi! Bonne tête d'affiche!!! ;)))

    Julie - 2011-09-15 08:00