Publicité

25 octobre 2011 - 10:08

Jean-Guy Dionne fera campagne dans le district Saint-Patrice

Toutes les réactions 7
Rivière-du-Loup – Jean Guy Dionne a rendu officiel vendredi dernier sa candidature au poste de conseiller municipal pour le district Saint-Patrice lors de l'élection partielle, rendue nécessaire à la suite de la démission de Denis Tardif.

Retiré de la vie politique municipale depuis 2005, M. Dionne avait lancé ces dernières semaines son intention probable à revenir en politique municipale. Les autres candidats sont Daniel Vocelle, Robert Drouin et Jérôme LaViolette-Côté.

À lire aussi : 
 
    >>
Liens de sang ou politiques, le billet de François Drouin

« Même en retrait, j’ai toujours suivi de près les dossiers et les enjeux municipaux. Rivière-du-Loup, comme toute autre ville du Québec, sera confrontée à d’importants changements de cap au cours des prochaines années. J’ai senti que mon bagage d’expérience pourrait contribuer à effectuer ces changements dans l’intérêt des contribuables », explique M. Dionne quant aux raisons motivant son retour en politique municipale.

Outre la continuité et le suivi des projets en cours, M. Dionne envisage de travailler à la vitalité du centre-ville et faire du développement économique et la saine gestion budgétaire ses priorités. « Celles-ci se traduiront par – attirer de nouvelles entreprises, accompagner celles qui cherchent à se relocaliser, accompagner les promoteurs locaux dans leurs projets et trouver une façon de stopper l’hémorragie dans les dépenses. »

M Dionne a été conseiller municipal (1983-1991) et maire (1991-1999) de l’ancien Saint-Patrice-de-la-Rivière-du-Loup et conseiller municipal pour la Ville de Rivière-du-Loup de 2000 à 2005.


Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • La campagne actuelle donne des airs d'élection à la mairie! De un, l'élection possible par les citoyens de St-Patrice de Jean-Guy Dionne ferait passer le conseil municipal à 1 vote pour Landry, St-Pierre, Minville et Vignet, et à 2 votes pour Jean-Guy. De deux, il est clair qu'il prépare son election à la mairie dans 2 ans.

    DSP - 2011-10-26 17:46
  • Père et fille sur un même conseil? Notre journaliste, François Drouin, s'est penché sur la question. Éléments de réponse sur son blogue : http://blogue.infodimanche.com/drouin/2011/10/26/lien-de-sang-ou-politique/

    infodimanche.com - 2011-10-26 16:07
  • Oui svp du sang nouveau et plus enthousiaste

    citoyenne - 2011-10-26 11:50
  • Je n'y avait même pas pensé concernant la présence de sa fille au conseil. Il est vrai qu'en fonction du fameux code d'éthique, M. Dionne se retrouve en conflit d'intérêt. Dans le code, disponible sur le site internet de la ville, on peut voir qu'il faut: Éviter de se placer dans une situation susceptible de mettre directement ou indirectement en conflit d'une part son intérêt personnel ou celui d'un membre de sa famille immédiate ou l'intérêt public et les devoirs de sa fonction. Comme le précédent commentaire en fait la mention, personnellement si ma propre fille était sur le même conseil que moi, il est certain que je ne voudrais pas me placer en situation de conflit personnel avec elle. Il est aussi facile de penser que ma fille et moi on ajusterait nos flutes d'avance ensemble (tout comme M. Dionne et sa fille le font déjà avec le dossier de la consultation ou de la non-consultation pour la SQ). M. Dionne est un candidat officiel présentement, mais pourrait très bien décider de se retirer de la course. J'encourage tout le monde qui comme moi, connaissons M. Dionne, d'aller le voir pour lui dire de passer son tour.

    Une citoyenne - 2011-10-26 07:59
  • Considérant que sa fille est déjà dans le conseil municipal et agit comme mairesse suppléante, je vais privilligier un autre choix. Est-ce qu'un père peut vraiement agir contre sa fille et avoir des opinions divergeantes ???? Sa candidature aurait pas du être acceptée.

    crdl - 2011-10-25 16:34
  • Sans juger de la valeur de monsieur Dionne je vais privilégier du sang nouveau pour équilibrer la moyenne d'âge du conseil d'autant plus que ce jeune homme a fait bonne impression lors d'une entrevue radio. Quand à monsieur Drouin je considère en tant que commerçant au centre ville qu'il a été un artisan très négatif ayant provoqué la défaite d'un excellent projet et qu'il a nuit au développement de ce secteur.

    DI - 2011-10-25 13:36
  • Connaissant M. Dionne depuis plusieurs années, je trouve intéressant qu'il se présente dans mon district. Par contre, l'expérience amène trop souvent à la répétition des erreurs du passé. Nous avons une belle course électorale en vue entre M. Laviolette-Côté et M. Dionne (M. Drouin disant être un candidat SÉRIEUX dans une entrevue radio d'une émission bien connu du matin et qui à la question, qu'elle est la date du vote?, il répond après une longue pause que le scrutin aura lieu le 26 novembre! Bravo! L'élection est le dimanche 20 novembre M. Drouin, candidat sérieux. M. Vocelle, je n'en parle même pas). Côtoyant des jeunes tous les jours dans mon métier, je suis confiant que M. Laviolette-Côté sera bien tirer son épingle du jeu une fois au conseille de ville. Il est temps de laisser la place à la nouvelle génération.

    Une citoyenne - 2011-10-25 13:20