X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Ouverture de la Manufab’Ture à Témiscouata-sur-le-Lac

durée 12 janvier 2023 | 05h57
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    La Ville de Témiscouata-sur-le-Lac a inauguré, ce 10 janvier, son fablab la Manufab’Ture situé dans la bibliothèque du quartier Cabano au 34-A, rue du Vieux-Chemin. L’ouverture de cet atelier de fabrication numérique collaboratif permet aux citoyens d’avoir accès à des équipements technologiques de qualité de manière abordable.

    «Nous avons la chance d’avoir, à Témiscouata-sur-le-Lac, deux magnifiques bibliothèques dans chacun de nos quartiers. L’idée d’ajouter un fablab à notre offre de loisirs est née de la volonté d’avoir une vocation distincte de nos deux bibliothèques», soulève le maire suppléant André Breault. Ainsi, celle de Notre-Dame-du-Lac est axée sur la culture avec sa salle de spectacle et son café, puis celle de Cabano sur la technologie.

    Ce projet initié par la Ville, mais porté par un comité citoyen a demandé un investissement total de 100 000 $. Le gouvernement du Québec a octroyé une aide financière de 64 400 $ dans le cadre du programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications. Pour sa part, l’entreprise Cascades a fourni 20 000 $ pour contribuer à la réalisation de la Manufab’Ture. «Nos employés souhaitaient redonner à la communauté et faire un don à un organisme de la région du Témiscouata. Nous les avons donc sondés sur le type d’organisme à soutenir et le choix s’est arrêté sur le fablab pour son approche novatrice en matière de revalorisation», a souligné Marco Bernier, directeur de l’usine Cascades à Témiscouata-sur-le-Lac.

    Selon Laurence Bérubé, coordonnatrice du projet et responsable à la vie communautaire et aux loisirs à la Ville, le but du fablab est d’offrir un espace aux résidents où partager leurs connaissances, de communiquer entre eux et de laisser place à leur créativité. Le maire suppléant estime qu’un tel lieu d’échanges et de rencontres est nécessaire après les années d’isolement vécues en raison de la pandémie de coronavirus.

    Des ateliers technologiques ont été offerts en 2022 à la population où un réel intérêt a été remarqué par les élus municipaux. Ils y ont vu une confirmation que leur projet fonctionnerait. Le choix de la bibliothèque pour le fablab était tout indiqué pour éveiller les jeunes à la technologie et être intergénérationnel. La Ville espère qu’un partage d’utilisateurs s’exercera entre la bibliothèque et la Manufab’Ture.

    Le comité de cet espace à la fine pointe de la technologique, formé de 6 à 10 citoyens, a travaillé pendant plus de trois ans sur le dossier. «C’est leur souffle qui a donné vie à ce fablab», a confié Mme Bérubé. Les habitants auront à leur disposition des imprimantes 3D à filament et à la résine, du matériel de programmation et de robotique, une brodeuse et une machine à coudre, des crayons à dessin 3D, une découpeuse de vinyle, du matériel de soudure, notamment. André Breault croit que la Manufab’Ture aidera les résidents à redonner vie à leurs objets en les réutilisant à un autre escient ou en les réparant.

    La population est invitée aux portes ouvertes du fablab cette fin de semaine les 14 et 15 janvier de 10 h à 14 h. La Manufab’Ture sera ouverte trois jours par semaine dès la fin des visites. Il sera possible de s’y rendre les mardis de 18 h à 20 h 30, les mercredis de 15 h à 17 h et les jeudis de 18 h à 20 h. Pour plus d’information, il faut se rendre sur le site de la ville de Témiscouata-sur-le-Lac.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 16h54

    Maxime Blanchette Joncas gonflé à bloc pour la rentrée parlementaire

    Création de logements, pénurie de main-d’œuvre, assurance-emploi et couverture cellulaire sont des enjeux locaux qui se trouvent au cœur des priorités du député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, pour la session parlementaire 2023 qui vient tout juste de débuter. «Le gouvernement fédéral […] ne connait pas la ...

    Publié à 12h18

    L'Assemblée nationale s'oppose à la refonte des circonscriptions fédérales

    L’Assemblée nationale s’est officiellement opposée à la suppression de la circonscription d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia dans l'Est-du-Québec ce mardi 7 février. La motion soulignant l'opposition des députés provinciaux a été adoptée à l'unanimité et sans débat. Le texte de motion présenté a été présenté par le leader parlementaire de ...

    Publié à 11h22

    Néomédia et infodimanche.com renforcent leur architecture

    Vous l'aurez remarqué, depuis vendredi dernier, le site Internet infodimanche.com et l'application infodimanche rencontrent certaines difficultés. Un problème de serveurs de notre fournisseur Néomédia s'est avéré être l'oeuvre de pirates informatiques. L'entreprise située en Beauce a donc saisi l'occasion afin de migrer son architecture sur une ...