X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

À la recherche de l’effet wow à Saint-Modeste

durée 12 décembre 2022 | 06h59
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Chaque Municipalité souhaite développer des projets structurants, porteurs et bénéfiques à leur communauté. Elles travaillent sur des réalisations qui permettront d’améliorer l’offre de services à leurs citoyens, tout en attirant de nouvelles familles à choisir leur milieu de vie pour s’établir et grandir. À Saint-Modeste, cette stratégie porte un nom : la recherche de l’effet wow. 

    Le maire Louis-Marie Bastille a fait un clin d’œil à ce leitmotiv lors de l’inauguration de la nouvelle école primaire, la semaine dernière. Un bâtiment agrandi, repensé et complètement revampé qui se distingue désormais des autres établissements d’enseignement de la région et qui cadre très bien dans ce que la Municipalité souhaite accomplir. 

    «Nous sommes convaincus, à la Municipalité, que les nouveaux services [offerts par l’école] ne pourront que nous aider à poursuivre notre croissance», a-t-il d’abord déclaré devant un auditoire d’une cinquantaine de personnes, dont plusieurs parents d’élèves. 

    «Vous savez, le mot d’ordre du conseil pour les projets actuels et à venir, c’est : ‘’Il faut que ça fasse wow!’’. Quand on étudie des choses, c’est ce qu’on se dit et je peux vous dire que cette infrastructure va elle aussi totalement dans cette direction. ‘’Ça fait wow!’’», a-t-il plus tard ajouté. 

    L’affirmation, une «confidence» selon le maire, est loin d’être anodine. Pendant la visite de l’école, Louis-Marie Bastille a confié que cette philosophie guide ouvertement le choix de certains projets de développement à Saint-Modeste. Elle encadre aussi leur réalisation. 

    «Pour se développer, il faut aboutement avoir quelque chose d’unique à offrir, quelque chose que les gens ne retrouvent pas ailleurs», a-t-il partagé. «On n’a pas de zone industrielle ou commerciale à Saint-Modeste. Il y a évidemment Berger, mais c’est surtout du résidentiel. Alors avec ce qu’on peut offrir, on met le paquet», a-t-il ajouté.

    Selon le maire, la transformation de l’église est un bon exemple. Une bibliothèque a été aménagée dans la sacristie, puis des travaux ont été effectués afin de créer un espace multifonctions à la fine pointe de la technologie à même l’enceinte du bâtiment. 

    C’est d’ailleurs durant la concrétisation de ce projet que les élus ont décidé de poursuivre dans cette direction. «Si tu regardes l’œuvre artistique qu’il y a dans l’église, on ne voit pas ça ailleurs. C’est beau, ça dit quelque chose et ça représente ce qu’on est», a-t-il laissé entendre. 

    Louis-Marie Bastille explique aussi que le choix des projets est important, mais que leur supervision l’est tout autant afin de bénéficier du résultat – de l’effet – escompté. Parfois, il faut aussi prendre le temps de bien faire les choses. 

    «Notre directeur général, Alain Vila, a travaillé très fort dans l’église pour que les choses soient faites de la bonne façon», a-t-il donné en exemple. «Ç’a pris 7 ans en tout pour l’église, mais elle est merveilleuse, du moins à mes yeux. Alors s’il faut prendre un peu plus de temps pour faire les choses comme il se doit, ce sera ça.»

    Cette façon de travailler est toujours d’actualité, puisque la Municipalité a décidé de repousser l’aménagement de son nouveau skatepark pour prioriser la piste de «pumptrack» ou piste à bosses qui se trouvera au 7, rue des Loisirs. Éventuellement, les deux infrastructures pourront toutefois s’emboiter. 

    «On ne voulait rien faire à moitié. On veut donner un effet wow avec le ‘’pumptrack’’, alors la solution c’était de reporter le skatepark dont les couts ont explosé», a mentionné M. Bastille. 

    «S’il faut reporter un projet pour l’avoir comme on veut, c’est ce qu’on va faire. Surtout quand ce n’est pas une nécessité qui a un impact sur la sécurité ou quelque chose comme ça.»

    Le projet d’hébertisme, réalisé l’an dernier, entre aussi dans l’objectif de la Municipalité de Saint-Modeste d’en offrir plus à ses citoyens, tout en impressionnant potentiellement la visite.

    Quoi d’autres? Des salles VIP pourraient bientôt être construites dans le jubé de l’église, en complémentarité au projet actuel. Louis-Marie Bastille rêve aussi d’un sentier de patin extérieur dans le secteur des loisirs. Ce ne sont donc pas les projets qui manquent pour cette municipalité qui compte sur l’une des moyennes d’âge les plus basses de la MRC de Rivière-du-Loup.  


     

    commentairesCommentaires

    1

    • TL
      Thérèse Legault
      temps Il y a 2 mois
      Félicitations Monsieur le Maire et tous les intervenants. Est-ce possible de louer un local pour une activité regroupant une vingtaine de personnes dans le nouveau centre aménagé dans l'église ? A qui doit-on s'adresser?

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 16h54

    Maxime Blanchette Joncas gonflé à bloc pour la rentrée parlementaire

    Création de logements, pénurie de main-d’œuvre, assurance-emploi et couverture cellulaire sont des enjeux locaux qui se trouvent au cœur des priorités du député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, pour la session parlementaire 2023 qui vient tout juste de débuter. «Le gouvernement fédéral […] ne connait pas la ...

    Publié à 12h18

    L'Assemblée nationale s'oppose à la refonte des circonscriptions fédérales

    L’Assemblée nationale s’est officiellement opposée à la suppression de la circonscription d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia dans l'Est-du-Québec ce mardi 7 février. La motion soulignant l'opposition des députés provinciaux a été adoptée à l'unanimité et sans débat. Le texte de motion présenté a été présenté par le leader parlementaire de ...

    Publié à 11h22

    Néomédia et infodimanche.com renforcent leur architecture

    Vous l'aurez remarqué, depuis vendredi dernier, le site Internet infodimanche.com et l'application infodimanche rencontrent certaines difficultés. Un problème de serveurs de notre fournisseur Néomédia s'est avéré être l'oeuvre de pirates informatiques. L'entreprise située en Beauce a donc saisi l'occasion afin de migrer son architecture sur une ...