X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Dragage au quai de Rivière-du-Loup

BAPE : recommandation positive pour la STQ

durée 28 octobre 2022 | 14h17
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le rapport d’enquête du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le Programme décennal de dragage d’entretien au quai de Rivière-du-Loup a été rendu public, ce 28 octobre. Dans le document, le BAPE indique que le dragage ne représente pas d’enjeu majeur; il recommande donc au ministère de l’Environnement la poursuite des travaux.

    Afin de rendre sa recommandation, le BAPE s’est penché sur la récurrence des travaux d’entretien du dragage depuis plus de 30 ans, les mesures d’atténuation et les suivis proposés par la STQ, les exigences ministérielles entourant cette activité ainsi que sa nécessité pour garder une profondeur d’eau efficace pour le traversier, soit 5 mètres.

    À LIRE AUSSI»

    Dragage au quai de Rivière-du-Loup: Tenue de la première partie de l’audience publique du BAPE

    Un dragage nécessaire à encadrer à Rivière-du-Loup

    Cependant, les commissaires estiment que les travaux de dragage devraient être plus cadrés et protéger les bélugas. En ce sens, ils conseillent que la Société des transports (STQ) réalise des suivis environnementaux concernant leur protection dans l’estuaire du Saint-Laurent par la mesure de l’empreinte sonore des activités d’entretien à plus de 400 mètres de l’origine du bruit. 

    Selon les données du rapport, l’estimation la plus récente de la population de cette baleine blanche se chiffre à environ 900 individus, alors qu’au début du 20e siècle ils étaient entre 7 800 et 10 100. Quatre principales menaces touchent l’espèce d’après le BAPE soit la contamination des individus, de ses proies et de son habitat; le bruit des activités marine, la diminution des proies ainsi que la dégradation de l’habitat par la construction, l’industrie touristique, le dragage, notamment. Ces travaux peuvent causer des lésions aux mammifères lors d’impact, réduire leur visibilité en raison de la flottaison de sédiments et des bruits ou même leur causer des problèmes de comportement.

    Le BAPE estime aussi que le volume sédimentaire nécessite une documentation pour confirmer l’hypothèse de son augmentation. Aussi, ils encouragent la collaboration entre la STQ, le Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire et l’Université du Québec afin d’envisager une valorisation des sédiments dragués.

    Par année, les travaux de dragage au quai de Rivière-du-Loup couvrent une superficie de 26 500 mètres carrés et s’élèvent à 1,5 M $. Ils se déroulent à l’automne sur une période de quatre à six semaines. En 24 h, 15 à 30 voyages de sédiments sont effectués à la zone de déchargement située à environ trois kilomètres du quai. Annuellement, ce sont près de 475 allers-retours qui sont réalisés pour un volume de dragage estimé à 60 000 mètres cube.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h28

    La MRC de Témiscouata adopte son budget 2023

    Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 23 novembre dernier, les membres ont adopté le budget 2023 totalisant 10 423 152 $.  Une augmentation de 1.16% des quotes-parts est dénotée. Toutefois, la MRC mentionne qu’il y a eu une augmentation relativement importante des coûts de services à la carte qui sont offerts à ...

    Publié à 13h00

    La Grande guignolée des médias à Rivière-du-Loup

    C’est le jeudi 1er décembre que se tiendra la Grande Guignolée des médias à Rivière-du-Loup. Les représentants d’Info Dimanche, de CIEL FM et CIBM ainsi que de CIMT collecteront les dons des automobilistes pour cette bonne cause. Les employés d’Info Dimanche seront positionnés à l’intersection des rues Fraser et Lafontaine dès 7 h 30 le matin ...

    Publié à 10h47

    Amélie Dionne siège pour la première fois à l’Assemblée nationale

    La députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Amélie Dionne, a siégé pour la première fois à l’Assemblée nationale ce 29 novembre lors de la rentrée parlementaire. «Quelle immense fierté et fébrilité de siéger […] au Salon bleu auprès de mes collègues, afin de représenter notre belle région», a-t-elle confié sur ses réseaux sociaux.  La ...