X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le 2e Sommet du mycotourisme au Québec se tiendra au Kamouraska

durée 23 octobre 2022 | 10h02
  • La MRC de Kamouraska sera l’hôtesse du 2e Sommet du mycotourisme au Québec les 15 et 16 février prochain. Issu d’une collaboration provinciale, cet événement sera présenté en mode hybride, sous le thème «Un secteur qui se démarque en tourisme durable!». L’événement vise notamment à démontrer l’évolution du secteur mycotouristique québécois, une industrie en plein essor au Québec.

    Le Sommet débutera le 15 février à 16 h par une activité réseautage, afin de permettre aux participants d’échanger entre eux et de déguster apéros et menu aux saveurs mycologiques. La journée du 16 février sera consacrée à des conférences et des ateliers de discussion. Des experts, des chercheurs, des entrepreneurs, des représentants des ministères et d’autres intervenants aborderont différents sujets et enjeux de l’industrie tels que ; la clientèle mycotouristique et ses motivations, le tourisme durable et la professionnalisation du secteur, etc. La programmation complète peut être consultée sur le site www.mycokamouraska.com. 

    Pour le préfet de la MRC de Kamouraska, Sylvain Roy, ce sera l’occasion de démontrer tout le potentiel du mycotourisme pour les régions du Québec. «Étant un territoire qui développe sa destination mycotouristique depuis plusieurs années, nous sommes heureux d’accueillir cet événement provincial. Il s’agit d’un bon indicateur que le secteur prend de l’importance.»

    Le comité organisateur souhaite qu’il y ait une forte participation des entrepreneurs et fournisseurs de services qui sont les réels artisans de l’industrie. C’est d’ailleurs dans une optique d’accessibilité que l’événement se tient en février et que le coût de participation demeure très bas, tout comme c’était le cas lors du premier Sommet organisé en février 2019 à Trois-Rivières sous le leadership de la Filière mycologique de la Mauricie et ses partenaires.  

    «Actuellement, au Québec, on compte au minimum 35 entreprises qui offrent plus de 80 activités mycotouristiques, cinq événements et d’innombrables restaurants qui mettent les champignons à leur menu pendant la saison. Cet essor fait du Québec un des leaders dans ce champ d’activité en Amérique du Nord. Dans ce contexte, la tenue du Sommet prend toute son importance», souligne Pascale Malenfant, conseillère en développement mycologique et innovation à la MRC de Kamouraska. 

    Les inscriptions sont ouvertes dès maintenant et peuvent se faire en ligne au www.mycokamouraska.com 

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h28

    La MRC de Témiscouata adopte son budget 2023

    Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 23 novembre dernier, les membres ont adopté le budget 2023 totalisant 10 423 152 $.  Une augmentation de 1.16% des quotes-parts est dénotée. Toutefois, la MRC mentionne qu’il y a eu une augmentation relativement importante des coûts de services à la carte qui sont offerts à ...

    Publié à 13h00

    La Grande guignolée des médias à Rivière-du-Loup

    C’est le jeudi 1er décembre que se tiendra la Grande Guignolée des médias à Rivière-du-Loup. Les représentants d’Info Dimanche, de CIEL FM et CIBM ainsi que de CIMT collecteront les dons des automobilistes pour cette bonne cause. Les employés d’Info Dimanche seront positionnés à l’intersection des rues Fraser et Lafontaine dès 7 h 30 le matin ...

    Publié à 10h47

    Amélie Dionne siège pour la première fois à l’Assemblée nationale

    La députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Amélie Dionne, a siégé pour la première fois à l’Assemblée nationale ce 29 novembre lors de la rentrée parlementaire. «Quelle immense fierté et fébrilité de siéger […] au Salon bleu auprès de mes collègues, afin de représenter notre belle région», a-t-elle confié sur ses réseaux sociaux.  La ...