X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

100 000 $ pour égayer le quotidien des résidents de CHSLD au Témiscouata

durée 18 octobre 2022 | 06h56
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le 17 octobre, la Fondation de la santé du Témiscouata a dévoilé la première phase de son projet «milieu de vie Alzheimer» au CHSLD de Squatec. Une aile complète du bâtiment a été transformée afin de représenter différents endroits grandeur nature pour améliorer la qualité de vie des résidents au quotidien.

    Ainsi, des images de rue, d’épicerie, de caserne, de salon de coiffure ont été appliquées sur les murs et les portes en juin dernier. Cette première phase réalisée au coût de 16 000 $ a déjà suscité des réactions chez les habitants du CHSLD, selon la gestionnaire responsable Marie-Jo Cormier. Les lieux représentés remémorent des souvenirs aux personnes âgées, permettant ainsi aux employés et membres de la famille d’alimenter la discussion. Elle croit que cet ajout améliore la façon dont les résidents vivent avec leur maladie au quotidien.

    L’effet engendré par le projet est exactement celui que recherchait la fondation. «Quelqu’un qui vit un trouble cognitif, on ne peut pas savoir ce qui se passe dans [sa tête], mais je me dis que lorsque l’on vit dans un milieu où il y a des couleurs, des dessins sur les murs, sur les portes et que le tout ressemble à la maison ou la vie connue dans le passé, je pense que ça réveille de bons souvenirs. Même si ça dure deux minutes dans la journée, ce deux minutes-là est important», raconte Linda Landry, médecin et présidente de la Fondation de la santé du Témiscouata.

    Durant les mois qui suivront, les deux autres ailes du CHSLD seront recouvertes d’images, ainsi qu’une chambre qui risque d’être transformée en salon. Au total, ce sont 50 000 $ qui seront investis à Squatec pour créer des corridors plus agréables. Pour les membres de la fondation, il était impératif que les personnes âgées se sentent comme chez eux, et non pas comme si elles se trouvaient dans une chambre d’hôpital.

    «Ça illumine leur vie, leur quotidien. C’est important les CHSLD, les résidents sont des êtres humains à part entière», soutient Jean-Philippe Levasseur, directeur adjoint à l’hébergement au CISSS du Bas-Saint-Laurent. Au Québec, ce sont 75 % des résidents en soins longue durée atteints d’Alzheimer, et cette statistique est portée à augmenter, d’après lui. Il ajoute que ce projet de murales peut avoir l’air minime, mais que pour les habitants qui y vivent 24 heures sur 24, il fait toute la différence dans leur bien-être.

    En 2023, le CHSLD de Rivière-Bleue aura aussi des images de milieux de vie dans tout le bâtiment. Une autre somme de 50 000 $ sera investie pour la réalisation du projet qui profite autant aux personnes atteintes de problèmes neurocognitifs qu’à ceux qui n’en ont pas. 

    Louyse Desrosiers, directrice générale de la Fondation de la santé du Témiscouata et initiatrice du projet loue l’impact positif des images sur les résidents. Autant il stimule leur imagination, leur évoque des questions, qu’il les rend heureux et souriants.

    Pour l’instant le CHSLD de Saint-Louis-du-Ha!-Ha! ne fait pas partie du projet, mais le sera éventuellement. Des travaux doivent être réalisés avant de pouvoir ajouter des images sur les murs de l’établissement.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...

    7 décembre 2022 | 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    7 décembre 2022 | 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...