X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Pénurie de produits pour enfants à base d’ibuprofène et d’acétaminophène : quoi faire

durée 9 octobre 2022 | 06h28
  • Info Dimanche
    Par Info Dimanche

    [email protected]

    Depuis quelques mois déjà, les quantités de différents types de produits à base d’acétaminophène et d’ibuprofène pour bébés et enfants en vente libre sont limitées dans les commerces et les hôpitaux du Canada. Cette pénurie est causée par une demande plus élevée que la normale.

    Santé Canada a publié des informations pour les parents, ce vendredi 7 octobre, sachant très bien que «cette situation est préoccupante» et «à quel point ces produits de santé sont importants pour les familles, les fournisseurs de soins et les professionnels de la santé qui comptent sur ceux-ci pour réduire la fièvre et la douleur chez les nourrissons et les enfants.»

    Pour remédier à cette pénurie, Santé Canada assure d’ailleurs travailler de pair avec les entreprises qui fournissent des produits à base d’acétaminophène et d’ibuprofène pour bébés et enfants.

    CE QUE VOUS DEVRIEZ FAIR 

    En cas de fièvre, veillez à ce que votre enfant se sente le mieux possible, utilisez des compresses froides, et faites-lui boire beaucoup de liquides. Les bains chauds peuvent contribuer à gérer la douleur.

    Si nécessaire, parlez des besoins de votre enfant à un professionnel de la santé, comme un pharmacien, qui vous aidera à choisir le bon produit parmi ceux qui sont disponibles.

    Évitez d’utiliser des médicaments périmés, car ils peuvent être moins efficaces qu’avant leur date de péremption et même causer des effets indésirables. Une fois la date de péremption dépassée, rien ne garantit que le médicament reste sûr et efficace.

    Ne donnez pas aux enfants de moins de 12 ans de produits contre la fièvre et la douleur destinés aux adultes sans en avoir discuté avec un professionnel de la santé. Il existe un risque grave de surdose, surtout avec l’administration d’acétaminophène, et un risque de lésions du foie chez les nourrissons ou les enfants.

    Assurez-vous de lire attentivement et de suivre la posologie de tout produit que vous administrez. Ne vous procurez pas ces produits auprès de sources inconnues, comme des groupes en ligne ou d’autres tierces personnes.

    Assurez-vous que votre nourrisson ou votre enfant a reçu tous les vaccins de routine recommandés pour réduire son risque de maladie grave.

    RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES 

    La Société canadienne de pédiatrie et l’Association des pharmaciens du Canada ont émis des directives à l’intention des parents et des fournisseurs de soins. On y indique qu’il y a fièvre lorsque la température du corps est égale ou supérieure à 38 °C (100 °F) et que la fièvre peut être utile et ne doit pas toujours être traitée étant donné qu’elle est généralement causée par des infections. Il est recommandé de consulter un médecin si les symptômes de votre enfant vous inquiètent, si la fièvre persiste pendant plusieurs jours, si votre enfant a des comportements inhabituels (somnolence excessive, refus de boire ou de manger, etc.) ou s’il est âgé de moins de 6 mois.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 10h20

    L’église de L’Isle-Verte sera chauffée jusqu’au 31 décembre

    Le chauffage de l’église de L’Isle-Verte est assuré jusqu’au 31 décembre, à la suite de mobilisation de gens d’affaires et de la communauté. La nouvelle a été annoncée aux paroissiens le 27 novembre lors de la messe tenue à l’église de la Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste. Stéphane Ouellet de Litière Ouellet, Alexandre Côté de Cotech et XMetal ...

    Publié à 6h58

    L’UPA demande un meilleur soutien pour les producteurs agricoles

    En marge de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Bas-Saint-Laurent le mercredi 23 novembre à Rivière-du-Loup, le président Gilbert Marquis et le président de l’UPA nationale, Martin Caron, ont demandé aux deux paliers gouvernementaux la mise en place d’un programme d’aide spécifique pour ...

    27 novembre 2022 | 9h25

    Les marchés publics : un maillon important pour l’accessibilité des produits locaux au Bas-Saint-Laurent

    Imaginez 37 producteurs-transformateurs locaux, 14 marchés publics et 36 intervenants du milieu réunis autour des thématiques de la consolidation et du développement des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, le tout agrémenté d’un repas mettant en valeur des produits d’ici. C’est ce qui s’est déroulé le 4 novembre dernier lors du Forum sur l’avenir ...