Publicité

22 septembre 2022 - 09:55

Lucie Dumont reçoit le Mérite municipal Yves-Godbout

Toutes les réactions 1

La Ville de Rivière-du-Loup a décerné le Mérite municipal Yves-Godbout 2021 à Lucie Dumont, lors d’une réception civique tenue en son honneur dans le cadre de la Semaine de la municipalité. La distinction honorifique est remise annuellement depuis 1986 à des citoyens émérites, afin de mettre en lumière l’engagement, le don de soi et l’impact sur la collectivité.

En 2004, la vie de Mme Dumont prend un tournant majeur, lorsqu’un jeune Ontarien en attente d’un foie vient livrer un émouvant témoignage à l’École secondaire de Rivière-du-Loup, où elle enseigne l’anglais. L’événement fut la première étincelle qui allait mener à la fondation de Chaîne de vie. Né à Rivière-du-Loup, le programme d’éducation au don d’organes est maintenant implanté dans des écoles secondaires de partout au Québec et d’ailleurs. Lors de l’hommage que lui a rendu le maire Mario Bastille, celui-ci a souligné l’implication remarquable de Lucie Dumont, qui se consacre corps et âme depuis plus de 15 ans à l’organisme et dont le travail, au quotidien, fait une différence concrète pour de nombreux citoyens, ici et ailleurs.

«Quand on interroge ses proches, les qualificatifs élogieux fusent. On nous parle d’une passionnée au sourire contagieux. D’une personne sensible, dédiée et à l’écoute, qui sait tirer le meilleur de chacun. D’une grande rassembleuse également, ce qui explique assurément qu’elle ait su réunir autant de gens autour de la mission d’éducation au don d’organes, a relaté le maire. On nous décrit aussi une personne énergique, à la détermination inébranlable, particulièrement lorsqu’il est question de faire cheminer Chaîne de vie.»

Parmi les honneurs reçus au fil du temps, mentionnons les prix d’excellence en éducation de la faculté́ d’éducation de l’Université́ de Sherbrooke, d’enseignante en anglais de l’année de la Société pour la promotion de l'enseignement de l'anglais au Québec, d’ambassadrice du don d’organes au Québec de Transplant Québec, du don d’organes et de la transplantation de la Fondation canadienne du rein et, finalement, le Prix Top personnalité Metro en éducation, remis en direct à l’émission La semaine des 4 Julie.

Ceux qui connaissent Lucie Dumont savent qu’une autre passion l’anime : la randonnée en montagne. Chaîne de vie utilise justement l’allégorie de la montagne à gravir pour les personnes en attente d’une greffe; de la santé qu’il faut pour atteindre un sommet. L’organisme tient même chaque année un défi où l’on grimpe littéralement diverses montagnes pour soutenir la cause.

Le maire a conclu l’hommage en ces mots : «Son emploi de guide l’a menée dans les Rocheuses canadiennes, au Pérou, en Afrique. De tous ces sommets atteints, il y en a un qui se démarque. Nous citons Mme Dumont : «Chaîne de vie, c’est mon mont Everest». L’image est puissante. Elle voulait certainement dire que c’est un défi colossal qui demande résilience, force et détermination. Ce que nous voyons de l’autre versant, nous, c’est que l’œuvre de sa vie atteint effectivement des hauteurs vertigineuses! Nous souhaitons donc aujourd’hui reconnaître qu’elle est une Louperivoise exceptionnelle.»

Outre le maire et les membres du conseil municipal, la cérémonie réunissait famille et amis, lauréats des années précédentes, membres de la famille de Yves Godbout et représentants du Centre de services scolaire Kamouraska–Rivière-du-Loup. De nombreux invités spéciaux liés à Chaîne de vie étaient également de la célébration, parmi lesquels figuraient des médecins spécialistes du don d’organes tels que le Dr Marsolais de la Fondation du même nom, des membres du conseil d’administration et des familles de donneurs.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations

    LEBEL MICHEL - 2022-09-23 07:17