Publicité

15 septembre 2022 - 10:33 | Mis à jour : 10:37

Les Biscuits sourire, bien plus qu’un biscuit

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Du 19 au 25 septembre, les Tim Hortons de Rivière-du-Loup ainsi que celui de Saint-Antonin s’allient à la Maison de la Famille du Grand-Portage pour une neuvième année afin de réaliser la campagne de financement des Biscuits sourire. Pour les trois femmes à la tête de ce projet année après année, les Biscuits sourire sont bien plus que des biscuits, c’est une semaine que les citoyens attendent.

France Rousseau, directrice générale de la Maison de la Famille du Grand-Portage, Sandra Savoie, copropriétaire des restaurants Tim Hortons, ainsi que Dominique Michaud, directrice générale des restaurants Tim Hortons, mentionnent qu’un biscuit sourire, c’est 1$ donné à un organisme communautaire. «Parfois, c’est le premier sourire qu’une personne reçoit dans la journée», soutient Mme Rousseau.

Pour la famille Tim Hortons, il est important de soutenir cet OSBL qui fait la différence dans la MRC de Rivière-du-Loup. La directrice générale explique que tous les sous apportés à la Maison permet concrètement d’aider quelqu’un dans le besoin. Elle raconte qu’à un moment donné, lors d’une séparation, une employée n’avait pas de siège d’auto pour son enfant, et c’est la Maison de la Famille qui lui a fourni.

«Nous on aime ça [s’impliquer] parce que c’est la Maison de la famille. Nous, chez Tim Hortons, c’est ça la famille. Quand on achète une douzaine de beignes, c’est pour la famille, on amène ça à la maison», assure Mme Michaud.

UN OBJECTIF «SOURIANT»

C’est la première année que les trois femmes ne se fixent pas d’objectif numéral de biscuits. Même si elles indiquent que l’année dernière a été un franc succès et un record dans la vente de pâtisseries malgré la pandémie, en 2022, la pénurie de main-d’œuvre frappe fort les restaurants Tim Hortons. «Chaque jour on veut survivre. C’est sûr qu’on embarque dans les Biscuits sourire avec tout notre cœur et tout ce qu’on a, mais on n’est pas beaucoup. Donc on va essayer de faire de ça la meilleure des réussites. On ne veut pas mettre de chiffre pour ne pas être déçues», confie la copropriétaire, Mme Savoie.

L’établissement situé sur la rue de l’Hôtel-de-Ville n’a que quatre employés le matin sur le plancher comparativement à l’année dernière où il en détenait dix en plein COVID-19. France Rousseau salue le courage des deux femmes à renouveler l’expérience malgré leurs difficultés de personnel : «Elles auraient pu choisir une autre cause ou refuser de le faire cette année». Elle ne tient pas ce partenariat pour acquis.

Sandra Savoie souligne que son équipe a décidé de se lancer encore dans l’aventure puisqu’elle savait dans quoi elle s’embarquait. Durant toute la semaine, une trentaine de bénévoles de la Maison de la Famille du Grand-Portage aident à décorer les biscuits et à faire de la campagne de financement une réussite. Elle assure que sans eux, les Tim Hortons n’auraient pu s’impliquer cette année.

Ainsi, du 19 au 25 septembre, les citoyens pourront se régaler d’un «sourire». Les entreprises qui désirent avoir des boîtes de biscuits pour leurs employés peuvent passer une commande à Dominique Michaud par courriel au [email protected] ou par téléphone au (418) 868-7280. Ces commandes peuvent être livrées par l’équipe organisatrice.

Un concours sera aussi en vigueur pour tous durant les sept jours de la campagne de financement. Chaque jour, un certificat cadeau de 100 $ sera tiré parmi les gens qui auront publié une photo avec leur Biscuit sourire sur Facebook ou qui auront envoyé l’image à [email protected]
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article