Publicité

2 août 2022 - 15:36

Ouverture des soumissions pour le dernier tronçon de l’autoroute 85

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le 21 juillet dernier, le ministère des Transports du Québec a procédé à l’ouverture des soumissions pour le tronçon 7 de l’autoroute 85, entre les kilomètres 49 et 57,2, entre Saint-Louis-du-Ha ! Ha ! et Saint-Honoré-de-Témiscouata. Les quatre offres reçues entre le 18 mai et le 21 juillet se chiffrent entre 143,4 M$ et 185 M$.

Selon l’échéancier partagé par le ministère des Transports, les travaux de construction concernant ce dernier tronçon devraient être enclenchés dès cet automne. La mise en service graduelle est prévue à partir de 2024, en prévision d’une ouverture complète en 2026.

Selon les informations disponibles dans l’appel d’offres, le MTQ prévoit la construction d’un demi-échangeur à la hauteur de la rue Principale (sortie 56) à Saint-Honoré-de-Témiscouata et deux voies de desserte, de trois ponts et de sept ponceaux de grande envergure. Les équipements de services publics tels qu’Hydro-Québec, Bell et Vidéotron seront mis en place au début des travaux jusqu'à l'automne 2023.

Les quatre offres soumises proviennent de la Coentreprise Claveau, Sintra et BSL A-85 basée à Mont-Joli pour 143 435 000 $, de Couillard Construction Limitée de Coaticook pour 152 194 714 $, de Hamel Construction Inc. de Saint-Édouard-de-Lotbinière au montant de 166 700 000 $ et de Gervais Dubé Inc. de Trois-Pistoles pou 185 929 217,88 $. Elles sont toujours en cours d’analyse de conformité par le MTQ.

D’après les informations fournies par le MTQ, «le tronçon 7 nécessite l’acquisition de près de 90 propriétés (acquisitions complètes ou partielles), comprenant plusieurs résidences, deux commerces et des terres agricoles en exploitation.»

Le 7e tronçon est le tout dernier de la phase III du réaménagement de la route 185 en autoroute entre Saint-Antonin et Saint-Louis-du-Ha ! Ha !. D'autres contrats seront accordés pour l'asphaltage des différents tronçons de l'autoroute 85. 

Initialement prévu à 942,9 M$, le montant consacré à la phase III du projet est de 883,3 M$, donc moins cher que ce qui avait été anticipé. Le gouvernement du Canada participe à la phase III à la hauteur de 389,7 M$, et un investissement de 493,6 M$ provient du gouvernement du Québec. La phase I (338.4 M$) de 21 kilomètres a été finalisée en 2011, tandis que les travaux de la phase II (416 M$) de 33 kilomètres se sont terminés en 2015.

Dans quelques années, la route 185 aura donc été complètement réaménagée en autoroute à quatre voies sur une longueur de 94 kilomètres entre Rivière-du-Loup et la frontière du Nouveau-Brunswick.

Publicité


Publicité

Commentez cet article