Publicité

18 juillet 2022 - 11:09

Rapport annuel d’activités du Créneau tourbe et substrats

Le Créneau tourbe et substrats a tenu son assemblée annuelle lors d’une rencontre hybride avec ses membres le 6 juillet dernier. Cette réunion a permis de faire un récapitulatif de la dernière année, tant au niveau de la progression des projets au plan d’action que des diverses réalisations faites de manière collaborative avec les membres et partenaires.

Comptant 26 membres et avec un périmètre d’activités qui rejoint une cinquantaine d’entreprises et d’organisations, les investissements privés et publics, principalement MEI, CPMT et CRSNG, réalisés dans les activités et les projets du créneau se sont élevés à plus de 2,8 M $ pour l’année 2021-2022.

Les priorités de travail ont été consacrées aux projets collectifs visant la recherche et le développement, l’adoption de meilleures pratiques de gestion et d’opération, en plus des différentes formations dédiées à l’industrie. De nouveaux partenariats ont été établis, notamment avec Synergie BSL. De plus, les quatre créneaux de la région ont travaillé en étroite collaboration à la réalisation d’une étude et à l’organisation d’un Forum sur la bioéconomie au Bas-Saint-Laurent, Forum qui se tiendra du 19 au 20 août 2022, à Rivière-du-Loup.

Le créneau a aussi été très actif concernant les activités de rayonnement et de concertation. La direction et les entreprises du créneau ont participé à de nombreux évènements à portée internationale, provinciale ou régionale. Au Bas-Saint-Laurent, la participation du créneau aux initiatives citoyennes locales d’agriculture urbaine a été bien accueillie, tout comme les démarches de coordination des acteurs locaux pour les plans de sécurité incendie.

«Nous devons être fiers à la vue de ce bilan, car nous avons mené à terme plusieurs projets des plus importants pour l’industrie. Aussi, il est très motivant de voir que 92 % de ces projets ont été fait en synergie entre nos entreprises», a exprimé Mélissa Berger, présidente du créneau (Berger).

«Une année 2021-2022 encore remplie de défis et d’opportunité. L’Association a de nouveau démontré son leadership et sa proactivité en collaboration avec les différents ministères pour assurer la gestion responsable des tourbières. Cette année n’a pas fait exception dans le support à ses membres, que ce soit par le développement d’outils de communication ou de travaux en collaboration», a ajouté Frédéric Caron, président de l’Association des producteurs de tourbe horticole du Québec (APTHQ) et vice-président du créneau (Premier Tech Producteurs et Consommateurs).

Publicité


Publicité

Commentez cet article