Publicité

23 juin 2022 - 16:49 | Mis à jour : 16:53

Nouvelle école à Saint-Antonin : «Ce n’est que partie remise» 

Le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup a appris récemment que le projet d’aménagement d’une nouvelle école dans la Municipalité de Saint-Antonin avec deux classes du préscolaire et six classes du primaire n’a pas été retenu au Plan québécois des infrastructures. 

Le CSS n’entend pas baisser les bras dans ce dossier, compte tenu des besoins de locaux actuels et anticipés pour les cinq prochaines années. Il entend soumettre à nouveau ce projet à la mesure 50511 «Ajout d’espace pour la formation générale» du programme d’infrastructures 2023-2033, dont l’appel aura lieu sous peu. 

D’ici là, des unités mobiles seront installées en vue de répondre temporairement aux besoins de cette communauté.

«Nous espérions une réponse favorable, mais ce n’est que partie remise», a commenté le directeur général du Centre de services scolaires de Kamouraska–Rivière-du-Loup, Antoine Déry.

«La Municipalité de Saint-Antonin est très dynamique. Dans les prochaines années, on y prévoit l’accroissement important d’entreprises du milieu et de nouveaux développements domiciliaires. La démographie devrait continuer de croître. C’est pourquoi nous entendons poursuivre les démarches auprès du ministère de l’Éducation du Québec. Nous sommes confiants de concrétiser ce dossier. De concert avec la Municipalité et d’autres partenaires, des sites pour la construction de cette école ont été identifiés dans le secteur de Rivière-Verte.»

Le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup offre des services éducatifs de niveau primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes à plus de 7 000 élèves, jeunes et adultes. Ce centre couvre 32 villes et municipalités réparties sur les territoires de la MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup et d’une partie de la MRC de L’Islet. Il compte plus de 900 employés dont plus de 90 % œuvrent directement auprès des élèves.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article