Publicité

27 juin 2022 - 06:58

Une saison estivale dynamique avec Tourisme Les Basques

Alyson Théberge

Par Alyson Théberge, Stagiaire - journaliste

L’été s’annonce prometteur dans les Basques, alors qu’une foule d’activités seront organisées pour le plus grand bonheur des petits et des grands. Le lancement de la saison touristique des Basques, puis d’une toute nouvelle carte virtuelle des lieux de marche et d’activités physiques sur le territoire avait lieu le 22 juin dernier, au Resto du Vieux Couvent de Saint-Mathieu-de-Rioux.

«On peut s’attendre à avoir énormément d’événements durant l’été. C’est vraiment la reprise post-pandémie. On a le goût de bouger, on a le goût de se remettre à visiter les gens, à assister à des spectacles», a expliqué Mélanie Paquet, conseillère en communication et en promotion touristique de la MRC des Basques.

Jusqu’au 3 septembre, la population pourra profiter de ce qu’offre la programmation du Vent Gourmand et les Espaces virevent, qui, d’ailleurs, seront de retour cette saison pour une 3e année consécutive, selon Mme Paquet. Au menu, pique-niques musicaux, animations pour enfants, et plusieurs autres activités telles que du cardio-exercice, de la balle molle et des divers spectacles. À noter que la plupart de ces festivités prendront place principalement au parc de l’église de Trois-Pistoles, ainsi qu’au parc récréatif de la Grève Morency de Notre-Dame-des-Neiges.

Cet été, un calendrier d’événements sera également tenu dans toute la MRC des Basques. «On sait que la plupart des villages avaient chacun leur festival, donc c’est de retour. La Grande Virée à Saint-Jean-de-Dieu, Le Riverain à Saint-Mathieu-de-Rioux, le Festival du Bœuf de Saint-Clément, de l’érable à Sainte-Rita. Presque tout le monde revit et refait son festival», a mentionné Mme Paquet. Plusieurs «incontournables», comme l’a mentionné cette dernière, tels que le Marché public des Basques et le Caveau occuperont la population des Basques lors de cette saison estivale. «C’est impossible de s’ennuyer.»

La programmation, bien chargée, agit comme une bouffée d’air frais auprès de l’industrie du tourisme des Basques. «La pandémie ça a quand même fait en sorte que le touriste est beaucoup descendu dans le Bas-Saint-Laurent pour faire des activités de plein air. Mais là, ce dont on a hâte, c’est de se rassembler et pouvoir fêter ensemble, danser, s’amuser, rire, puis recommencer à voir notre monde et à les accueillir», a confié Mélanie Paquet.

UNE CARTE INTERACTIVE

Tourisme Les Basques propose désormais une carte interactive de tous les lieux de marches et d’activités physiques sur son territoire. Un projet que plusieurs membres de l’équipe souhaitaient réaliser, et ce, depuis longtemps.

Entrées et sorties des sentiers, plages, stationnements, points de départs, belvédères, attraits, poubelles, tables à pique-nique sont facilement repérables sur la carte. «On a vraiment inventorié tout le territoire de la MRC des Basques», a précisé Mme Paquet. Pour chaque point de la carte, les services et les commodités disponibles, ainsi qu’une image et une courte description de l’endroit visé sont indiqués clairement. La carte est idéale pour répondre aux interrogations habituelles d’une sortie extérieure, que ce soit sur la présence de toilettes ou sur le droit aux chiens, par exemple. «On a essayé de répondre à toutes les questions», a conclu Mélanie Paquet. Il est possible de retrouver cette dernière sur le site web basquesenmouvement.com.

Quant à la programmation de la saison touristique, celle-ci est disponible en ligne, soit sur le site de tourismelesbasques.com. Davantage d’information sur les événements, les attraits, l’hébergement et la restauration s’y retrouvent également.

Puis, les gens intéressés à obtenir une version papier du guide de Tourisme Les Basques doivent se rendre directement au bureau d’information touristique.

Publicité


Publicité

Commentez cet article