Publicité

20 juin 2022 - 06:59

La MRC des Basques à l’écoute de ses aînés

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

La MRC des Basques a lancé ce 17 juin, en compagnie du préfet Bertin Denis, sa politique Municipalité amie des aînés (MADA) dans les locaux du Club des 50 ans et plus à Saint-Jean-de-Dieu. Sébastien Ouellet, agent de ruralité à la MRC des Basques, s’est réjoui du taux de participation des personnes âgées qui s’est élevé à 21%.

«Ça m’a surpris, beaucoup d’aînés ont participé, se sont pris en main, ont montré leur intérêt», a confié M. Ouellet. Les nombreuses consultations qui ont eu cours pendant deux ans en période de pandémie ont permis à la MRC de sonder les besoins de sa population vieillissante. Il était important pour elle de remettre la politique à jour pour offrir une qualité de vie aux personnes âgées, ainsi que de leur rappeler qu’elles ne sont pas seules, qu’elles sont soutenues.

Les onze municipalités des Basques souhaitaient que la politique MADA soit davantage à l’image de leurs citoyens. À partir de leur plan d’action, dix d’entre elles se sont unies pour créer un projet Voisins solidaires d’Espace MUNI. Une subvention de 102 500 $ a été accordée pour aider les aînés à sortir de l’isolement causé par la COVID-19.

Avec l’argent, l’agent de ruralité explique que des parcs seront aménagés, des terrains de pétanque seront mis sur pied, des jardins communautaires seront redynamisés, des fêtes des récoltes seront organisées. Il mentionne que tout ce qui sera proposé pourra aussi plaire à la famille, rapprocher les gens entre eux et les faire sortir de la maison.

Durant la dernière politique MADA a notamment organisé la 8ième édition du Rassemblement des 50 ans et plus du Bas-Saint-Laurent à Trois-Pistoles, présenté deux grands rendez-vous intergénérationnels dans les Basques, puis lancé une popote roulante à Saint-Clément et Saint-Jean-de-Dieu.

Dans le nouveau plan, la MRC a prévu plusieurs actions dont la création d’un espace de vie communautaire à Trois-Pistoles, le lancement d’une campagne d’information pour inviter les aînés à participer à des activités et engager une ressource pour aider les différents Clubs des 50 ans et plus dans une démarche d’accompagnement pour une relance postpandémie de leurs activités.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article