X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le centre de jour de la Maison Desjardins inauguré 

durée 11 juin 2022 | 06h32
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Quelques mois après sa mise en opération l’automne dernier, la Maison Desjardins de Rivière-du-Loup a procédé à l’inauguration officielle des installations de son tout nouveau centre de jour dans le cadre d’une journée portes ouvertes organisée ce vendredi 10 juin. 

    Aménagé dans le Pavillon Réal Plourde, adjacent à la Maison Desjardins, sur la rue de Chauffailles, le projet de centre de jour a été possible grâce au succès d’une campagne majeure de financement qui a permis d’amasser plus de 3 M$ dans la communauté. Cette somme a contribué à la construction, mais permettra aussi d’assurer la pérennité des soins et des services offerts sans frais aux personnes malades et à leurs familles.  

    Innovateur et le premier du genre au KRTB, le centre de jour de la Maison Desjardins a pour mission de créer une communauté d’échanges et de soutien pour les personnes en phase palliative de leur maladie, souligne Diane Langlois, directrice générale.

    «L’objectif est d’apprivoiser la maladie, de profiter de la vie, d’améliorer la qualité de vie, de prévenir l’isolement et d’offrir du répit et du soutien aux proches», explique-t-elle. 

    Par le biais de plusieurs activités et services professionnels, la personne malade est invitée à fréquenter le centre de jour en compagnie de son proche aidant une journée par semaine. Elle peut aussi faire le choix de venir par elle-même et de laisser son proche se reposer à la maison ou vaquer à ses occupations. 

    Actuellement, douze personnes qui combattent une maladie incurable fréquentent l’endroit une fois par semaine. Les deux groupes sont d’ailleurs complets, ce qui témoigne du fait que les participants apprécient le service.

    SERVICES ET SOINS

    En fréquentant les lieux, la personne a accès à différents soins et différents services lui permettant de se sentir bien et de créer des liens avec les autres invités. Bains thérapeutiques, massages, soins corporels, ateliers de créativité, de relaxation et de visualisation font partie de la gamme d’activités et de soins offerts. Des rencontres avec le médecin spécialisé, une infirmière auxiliaire, une ostéopathe, ainsi que des groupes d’échanges sont aussi disponibles.

    «Ce qu’on entend des participants, c’est qu’ils sont venus la première fois pour simplement essayer le centre de jour, sans trop savoir ce que c’était. Mais après seulement quelques heures, ils ont pris le gout à nos différents services et à l’accompagnement personnalisé de notre équipe. Ils avaient ensuite hâte de revenir. C’est un véritable baume sur la maladie, tant pour les personnes affectées que pour leur proche aidant», partage Diane Langlois. 

    Elle souligne que le centre de jour permet aussi de briser l’isolement vécu par les personnes malades. Le service est également offert dans une optique de maintien à domicile. 

    «La personne malade veut rester à la maison, alors le centre de jour permet d’installer un filet de sécurité. On travaille en collaboration avec les intervenants du réseau de la santé», précise-t-elle, soutenant que la Maison Michel Sarrazin et la Maison Victor-Gadbois ont été des sources d’inspiration. 

    UN LIEU D’ÉCOUTE ET DE PARTAGE

    Anne Perron Arsenault est ostéopathe au centre de jour de la Maison Desjardins. Elle retire beaucoup de bonheur et de valorisation à traiter les invités et à contribuer à leur bien-être. 

    «Mon objectif c’est de diminuer les douleurs et les tensions pour qu’ils n’aillent pas ça à gérer pour un moment et qu’ils soient plus en relation. Quand une personne me dit qu’elle a réussi à jouer toute une soirée avec ses petits-enfants par terre, et qu’elles n’étaient pas capables de se mobiliser avant, c’est vraiment ça mon salaire», a-t-elle confié. 

    Elle estime vivre des moments privilégiés avec les invités et les autres membres de l’équipe. «On rit, on pleure. Tout est vrai et il n’y a pas de jugement ici […] Nous sommes témoins de cheminements hallucinants aussi, de prises de consciences et de belles discussions. On vit de beaux moments.»

    L’inauguration des nouvelles installations du centre de jour coordonne aussi avec le lancement d’un nouveau site web. Pour informations sur le processus d’admission, contactez la coordonnatrice aux soins au 418-860-0240. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    Publié à 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...

    Publié à 6h31

    Une agréable surprise pour La Bouffée d’Air du KRTB

    Le 24 novembre dernier lors de l’arrêt de la tournée Dehors novembre à Rivière-du-Loup, le Centre culturel Berger a remis 450 $ à La Bouffée d’Air du KRTB. L’organisme oeuvre auprès de personnes atteintes de troubles de santé mentale en complémentarité avec la cause du suicide. «C’était une agréable surprise pour nous», a confié la directrice ...