Publicité

12 juin 2022 - 06:29

Un futur plan de conservation des milieux humides et hydriques du Kamouraska

Afin d’élaborer son Plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH), la MRC de Kamouraska, en collaboration avec l’organisme de bassins versants, OBAKIR, a lancé à l’hiver dernier, un sondage sur la conservation de ces milieux au Kamouraska. Des consultations sectorielles se sont aussi tenues au cours du printemps pour l’élaboration du plan.

Au total, 275 personnes ont répondu au questionnaire. L’objectif du sondage était de récolter les préoccupations et les suggestions des citoyens en lien avec l’élaboration du PRMHH et de prioriser des actions de conservation pour notre territoire en vue du futur plan d’action. 

Les citoyens de la municipalité de Saint-Germain-de-Kamouraska ont fait preuve d’une grande mobilisation avec un total de 48 répondants. Un peu moins de 50 % des répondants ont mentionné avoir observé une dégradation de l’état général des milieux humides et hydriques au cours des 5 à 10 dernières années. La majorité des personnes répondantes croient que la conservation de l’état intégral des milieux humides qui offrent des services écologiques importants (habitat pour la faune et la flore, fournir de l’eau potable, filtration de l’eau, etc.) devrait être mise en priorité. Finalement, plus d’une centaine de personnes ont manifesté leur intérêt de s’impliquer ou de suivre la démarche du plan.

« Nous sommes emballés par ce grand nombre de réponses qui témoigne de l’intérêt de la population du Kamouraska envers la conservation des milieux humides et des ressources en eau. Notre équipe de professionnels pourra élaborer notre plan en tenant compte de ces précieuses réponses», a dit le préfet, Sylvain Roy.

Tous les résultats du sondage ainsi que les commentaires sont disponibles sur la plateforme d’information en ligne du PRMHH sous l’onglet «Consultations» , ou sur le site Internet de la MRC de Kamouraska dans la page Gestion des cours d’eau et des milieux humides, dans la section «Liens pertinents».

FIN DES CONSULTATIONS SECTORIELLES

L’équipe du PRMHH vient tout juste de conclure la phase des consultations sectorielles. Dix séances de consultation ont eu lieu dans les dernières semaines. Elles ont réuni près d’une soixantaine de personnes en provenance des secteurs agricole, forestier, environnemental et municipal en plus des Premières Nations, des producteurs de tourbe horticole et des citoyens. Ces rencontres enrichissantes ont permis d’approfondir la réflexion et de récolter les points de vue des représentants des différents secteurs d’activités. Les actions à mettre en œuvre en priorité pour conserver les milieux humides et hydriques ont été ciblées. 

L’importance de déployer de grands efforts pour sensibiliser la population sur la nécessité de conserver les milieux humides et hydriques et pour informer sur la localisation de ces milieux et sur la réglementation qui les protège fait consensus. 

L’analyse des discussions se poursuivra afin d’en arriver à un plan d’action réaliste qui reflétera les ambitions et les préoccupations du milieu d’ici la fin de l’année 2022.

Pour toute question, la population est invitée à communiquer avec la MRC au [email protected]
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article