Publicité

10 juin 2022 - 13:31

Programme QADA de l’AQDR

Briser l’isolement des aînés

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a lancé, le 9 juin à l’Hôtel Lévesque, sa programmation du projet Québec ami des aînés (QADA) sous le thème de «La bientraitance entre nous». Pour réaliser ses activités axées sur la bienveillance, l’AQDR a reçu une subvention de 141 031 $ sur une période de deux ans. Par cette aide financière, le chargé du projet QADA pour l’AQDR, Benoît Marmen, espère rejoindre près de 1000 aînés à travers la MRC de Rivière-du-Loup. 

«Après deux années de pandémie, il est temps de repartir les activités afin de briser l’isolement», a-t-il déclaré. Le projet dans lequel il s’est embarqué il y a quelques semaines à peine le touche droit au cœur, ayant lui-même vécu la réalité du confinement.

Le but avec les ateliers, les activités, les conférences, les formations qui seront mises en place au courant des prochains mois est de faire sortir les aînés de leur maison, leur faire découvrir des endroits de la région inconnus pour eux, de les aider, puis de leur permettre de s’exprimer. De ce fait, M. Marmen croit que cela les aidera à soulever le frein que la COVID-19 a mis dans leur vie et à faire repartir leur machine. 

Divers sujets seront abordés comme la santé, la sécurité financière, la proche aidance, la négligence, etc. « Le but du projet n’est pas de former des spécialistes en gestion de crise chez les aînés, mais de les amener à reconnaître que des situations peuvent être problématiques, pour ensuite empêcher qu’un de leurs pairs ne se perde dans les mailles du filet et se retrouve isolé », explique Benoit Marmen.

Le projet QADA de l’AQDR devrait débuter à l’automne. L’association souhaite se concerter avec les deux autres organismes qui ont été retenus dans le programme QADA afin de travailler ensemble pour rejoindre le plus de personnes possibles.

Le dévoilement de la programmation faisait suite à l’assemblée générale de l’AQDR, puis à un diner. Après l’annonce, une centaine de personnes ont assisté à un spectacle du magicien Alain Choquette.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article