Publicité

2 juin 2022 - 14:16

Le gouvernement du Québec et la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk concluent une entente de nation à nation

Le premier ministre, François Legault, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, et le grand chef, Jacques Tremblay, ont annoncé, ce 2 juin, que le gouvernement du Québec et la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk avaient conclu une entente. Celle-ci permettra l’entretien d’un dialogue plus soutenu et le renforcement des relations politiques, économiques et sociales qui unissent les deux parties.
 

Des négociations, entamées en 2018, ont mené à la signature de cette entente de nation à nation qui entraînera la mise en place d’un lieu d’échange privilégié. Cette entente sans précédent avec la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk engage les parties à entreprendre des discussions sur une série de sujets, dont le développement économique, le patrimoine et la culture, les activités traditionnelles ainsi que la consultation. Ces discussions se dérouleront dans un esprit de compréhension et de respect mutuel, en considération des réalités et des particularités des Malécites.

François Legault a mentionné que c’était une journée historique qui permettra un nouveau partenariat gagnant-gagnant entre les deux nations.«C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans notre prospérité commune», a-t-il commenté. Le ministre Ian Lafrenière ajoute qu’il a espoir que les discussions des deux parties aboutiront à des réalisations concrètes et à une satisfaction des deux nations. 

«Cet engagement mutuel, qui saura profiter à nos deux nations et à nos deux gouvernements, favorisera le déploiement de la culture et de l’identité wolastoqey sur notre territoire ancestral. Aujourd’hui, nous traçons la voie à la réalisation de projets qui s’avèreront réciproquement bénéfiques, notamment en matière de développement économique», a confié le grand chef Jacques Tremblay.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article