Publicité

18 mai 2022 - 15:32

Le dernier tronçon de l’autoroute 85 en chantier dès cette année

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel a annoncé la publication de l’appel d’offres public pour la construction du tout dernier tronçon de la phase III du réaménagement de la route 185 en autoroute (Claude-Béchard), entre Saint-Antonin et Saint-Louis-du-Ha! Ha!, le 18 mai. 

Le septième et dernier tronçon du projet s’étend de Saint-Honoré-de-Témiscouata à Saint-Louis-du-Ha! Ha! Il comprend la construction d’une autoroute à deux chaussées sur une distance de 8,2 km. Chacune des chaussées compte deux voies. Les travaux au tronçon 7 débuteront d’ici la fin de l’année 2022. Entre-temps, le Ministère procédera au déplacement des infrastructures de services publics (électricité et télécommunications). 

La mise en service des chaussées de ce segment de l’autoroute 85 s’effectuera graduellement à compter de 2024. La dernière portion de ce tronçon sera ouverte en 2026.

Par ailleurs, la phase III du projet de réaménagement de la route 185 en autoroute coûtera moins cher que ce qui avait été anticipé. Initialement prévu à 942,9 M$, le montant consacré au projet passe à 883,3 M$. Rappelons que le gouvernement du Canada participe à la phase III de la construction de l’autoroute 85 à hauteur de 389,7 M$.

«Nous franchissons une étape marquante de ce projet de grande envergure. Le début prochain des travaux pour ce tout dernier tronçon permettra bientôt d’offrir un nouveau lien autoroutier qui profitera à l’ensemble du Québec. Au cours des dernières années, notre gouvernement a tout mis en place afin d’améliorer la sécurité des usagers sur le réseau. La transformation de la route 185 en autoroute à deux chaussées, pour un total de quatre voies, en est un bel exemple», a déclaré François Bonnardel, ministre des Transports. 

«Ce projet entraînera des retombées inestimables pour la région du Bas-Saint-Laurent, et ce, pour les décennies à venir. Segment stratégique de la route Transcanadienne, la nouvelle autoroute 85 se veut un maillon important du développement économique et touristique régional», a souligné Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent.

Notons qu’en plus des chaussées d’autoroute, les travaux au tronçon 7 prévoient la construction d’un demi-échangeur à la hauteur de la rue Principale (kilomètre 56), à Saint-Honoré-de-Témiscouata, ainsi que de deux voies de desserte. Des interventions sont aussi prévues sur le sentier du parc linéaire interprovincial Petit Témis.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article