Publicité

17 mai 2022 - 09:49 | Mis à jour : 10:46

Rivière-du-Loup célèbre la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La Ville de Rivière-du-Loup a hissé ce matin un drapeau arborant ses armoiries et les couleurs de la communauté LGBTQ+ afin de souligner la Journée internationale contre l’homophobie et à la transphobie, célébrée le 17 mai.

Le maire de la Ville de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, estime que cette journée est l’occasion de faire tomber les barrières et de se rassembler pour célébrer les différences. «Si une telle journée existe, c’est qu’il perdure encore des inégalités, de l’intolérance et de l’injustice envers les personnes de la diversité sexuelle et de genre. Dans une communauté comme la nôtre, il est essentiel que tout le monde trouve sa place et que les jugements cessent […] Plusieurs activités auront lieu aujourd’hui, je souhaite vraiment que tous ceux et celles qui souhaitent y participer le fassent dans un esprit de solidarité», ajoute M. Bastille.

Des membres du regroupement Diversité KRTB, qui compte plus de 420 membres, et de l’organisme Mains Bas-Saint-Laurent étaient par ailleurs sur place lors de la levée du drapeau. «C’est essentiel que les villes et les municipalités envoient un message clair que les gens de la diversité sont non seulement bienvenus, mais qu’ils sont une richesse pour la communauté louperivoise et pour tout le KRTB», explique l’une des porte-paroles de Diversité KRTB, Marie-Claude Joannis.

Une fête familiale ouverte à tous est organisée au Stade de la Cité des Jeunes à Rivière-du-Loup de 17 h à 19 h ce 17 mai. Le groupe Mississipi Sound System se joindra à l’événement et il y aura également une distribution d’arbres sur place. Un quiz est organisé à la microbrasserie aux Fous brassant par la suite.

«La communauté a vécu beaucoup d’isolement. Les gens sont souvent coupés de leur famille, quand on arrive en région, on n’a plus de réseau social. Aucun organisme n’a pignon sur rue, il n’y a pas de bar ni de café LGBTQ+. C’est important pour les gens qu’on puisse se voir ensemble et avec nos alliés», ajoute Marie-Claude Joannis. Toute la population est invitée à participer à cet événement festif.

La fête est organisée en collaboration avec l’organisme Mains Bas-Saint-Laurent, dont la mission est de prévenir les ITSS et de lutter contre l’homophobie et la transphobie sur tout son territoire. Elle a été intégrée à la programmation du festival Fierté du fleuve de l’organisme. Au cours des prochains mois, Diversité KRTB continuera d’organiser des activités sociales et de promouvoir les ressources alliées de la communauté LGBTQIA2S+.

Lors de la dernière séance du conseil municipal, le maire de la Ville de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, a proclamé le 17 mai Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie à Rivière-du-Loup. La Ville est ainsi répertoriée sur le site web de la célébration du 17 mai www.may17mai.com de la Fondation Émergence.

Le drapeau spécialement confectionné pour le 17 mai flottera toute la journée devant l’hôtel de Ville de Rivière-du-Loup.  

Publicité


Publicité

Commentez cet article