Publicité

6 mai 2022 - 06:30

Les ponts du partage de retour pour soutenir les plus vulnérables de la région

C’est le jeudi 19 mai prochain, de 7 h à 9 h, qu'aura lieu la 24e collecte caritative des ponts du partage, après 2 ans de pause. L'événement est organisé par le Carrefour d’Initiatives Populaires de Rivière-du-Loup avec le soutien de la Ville et compte plusieurs bénévoles, qui proviennent du milieu municipal et du comité St-Vincent-de-Paul de Rivière-du-Loup.

La directrice générale de l’organisme, Karine Jean, explique au nom de l’ensemble des bénévoles la nécessité et l’importance de l’activité pour les personnes vulnérables de la MRC de Rivière-du-Loup : «Avec l’inflation que nous connaissons actuellement, le visage de l’insécurité alimentaire change et les besoins sont grandissants. Les ponts du partage permettent d’amasser des fonds indispensables pour soutenir les personnes vulnérables. C’est pourquoi nous sollicitons la générosité des automobilistes. Chaque petit geste peut faire une grande différence pour la communauté, soyons généreux!»

Les citoyens qui ne croiseront pas de point de collecte le 19 mai et qui souhaitent tout de même contribuer à diminuer l’insécurité alimentaire dans la région peuvent par ailleurs effectuer un virement Interac au [email protected] La réponse doit être «don2022».

Rappelons que les ponts du partage permettent de recueillir en quelques heures une somme cruciale pour soutenir les activités du Carrefour d’Initiatives Populaires. Ils constituent un apport indispensable pour la poursuite de sa mission dans la MRC de Rivière-du-Loup, soit lutter contre l'insécurité alimentaire et favoriser l'accès à une saine alimentation pour tous, tout en contribuant au développement d'un système alimentaire durable. Tout au long de l’année, l’argent est redistribué en denrées afin de répondre de manière ponctuelle aux besoins de ceux qui éprouvent d’importantes difficultés alimentaires.

La compréhension, la patience, la prudence et la vigilance des automobilistes sont naturellement sollicitées à l’occasion de la collecte caritative.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article