Publicité

6 avril 2022 - 08:46 | Mis à jour : 08:50

Près de 500 000 $ pour la Crème glacée basque

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Québec a annoncé le 6 avril la concrétisation d’une entente de 476 580 $ avec la MRC des Basques pour mettre en place une unité de transformation laitière afin notamment de produire de la crème glacée.

L'initiative consiste à créer la structure nécessaire à la nouvelle coopérative de solidarité Crème glacée basque pour la fabrication et pour la mise en marché de ce produit. Ainsi, une ressource sera embauchée pour déterminer les coûts d'installation et de production, pour planifier la mise en marché et pour établir un réseau de distribution.

La participation du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation s'élève à 397 150 $, provenant du volet Projets «Signature innovation» des MRC du Fonds régions et ruralité (FRR). L’apport de la MRC des Basques totalise 79 430 $.

«Grâce à l'augmentation de la transformation des produits et à leur distribution dans un circuit court, la MRC pourra mieux se positionner dans le domaine agroalimentaire. Bravo pour cette belle façon de valoriser la production du lait et des autres produits locaux», a commenté l’équipe du député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif.

«Je suis extrêmement fier de cette belle annonce du gouvernement du Québec. Cet investissement se veut un apport essentiel à ce beau projet de nos acteurs de l'agroalimentaire territorial. En effet, l'aventure germe dans le giron de la MRC depuis un bout de temps. Après un apprentissage difficile, nous pouvons enfin aller de l'avant avec cet outil important permettant la mise en valeur de notre principal produit, fruit du travail de nos producteurs agricoles. Je souhaite un immense succès à ce projet qui se démarque par sa qualité», a ajouté le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis.

En février 2021, la MRC des Basques avait confirmé sa volonté de relancer ce projet qui avait vu le jour en 2015. Faute d’un réseau de distribution efficace, d’une chaine de froid solide et à la suite d’une faillite d’un distributeur de Rimouski, le projet a été mis sur pause. Dès la première année de vente en 2015, la Crème glacée basque avait connu un beau succès, les 900 contenants s’étaient envolés en environ trois semaines dans les commerces de la région. Le produit était fabriqué au Centre de développement bioalimentaire de La Pocatière.

» À lire aussi : Relance dans l’air pour la Crème glacée basque

Publicité


Publicité

Commentez cet article