Publicité

25 février 2022 - 06:55

De nouveaux locaux au printemps 2023 pour Acti-Familles

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le processus de relocalisation est maintenant enclenché pour le Regroupement Acti-Familles du Transcontinental. Sa directrice générale, Jane Breton, a précisé à Info Dimanche que l’organisme souhaite pouvoir déménager ses activités au printemps 2023.

Les membres du Regroupement Acti-Familles ont approuvé le projet le 23 février en assemblée générale extraordinaire. En fait, Acti-Familles fera l’acquisition ce printemps de la bâtisse qui loge actuellement les bureaux de Côté Ouellet Thivierge au 607, rue principale à Pohénégamook.

Divers travaux sont prévus dont notamment un agrandissement afin de pouvoir optimiser les services offerts.

Après avoir obtenu des estimations d’entrepreneurs, qui comportaient cependant des écarts importants, Acti-Familles évalue l’investissement à 750 000 $. «On passe maintenant à l’étape des plans et devis avec un architecte et un ingénieur pour avoir une évaluation plus précise du projet», a noté Mme Breton.

Selon la directrice générale d’Acti-Familles, les propriétaires du bâtiment sont des notaires à la retraite. Elle a précisé que les membres de l’équipe de Côté Ouellet Thivierge devraient quitter les lieux en septembre prochain et c’est après que l’organisme pourra débuter les travaux. «En commençant la construction en septembre ou octobre, on devrait pouvoir déménager au printemps 2023», a-t-elle indiqué.

DEUX CHOIX

Le Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs a également offert à Acti-Familles le bâtiment logeant actuellement l’organisme, une ancienne école. «Il y avait beaucoup de travaux dont l’ajout d’un ascenseur. C’était plus couteux», a noté la directrice générale. «Le nouvel emplacement permet également une entrée à la hauteur du sol et le terrain l’aménagement d’un grand stationnement», a-t-elle ajouté.

Après une analyse réfléchie et rigoureuse, les administrateurs et la direction d’Acti-Familles sont certains que le scénario retenu est le meilleur pour l’avenir de l’organisme et par le fait même pour la communauté du Transcontinental et ses environs.

Notons que la Ville de Pohénégamook a annoncé récemment une aide financière de 50 000 $ à Acti-Familles afin de soutenir l’organisme dans l’acquisition d’un bâtiment sur son territoire.

«C’est un grand projet pour notre organisme. Nous sommes fiers et touchés de voir le soutien qui nous est offert par nos partenaires jusqu’à maintenant. L’appui de nos membres démontre aussi le réalisme de notre projet. Nous sommes à leur écoute et c’est avec eux que nous construirons notre projet», a souligné Jane Breton, directrice générale d’Acti-Familles.

NOUVEAUX ENJEUX

L’évolution d’Acti-Familles a amené de nouveaux enjeux soit : le manque d’espace et des locaux moins bien adaptés afin de réaliser l’ensemble des activités.

À cet effet, rappelons son projet «Petits pas, grands pas» en périnatalité sociale. Il vise à accroitre le soutien durant la grossesse, l’allaitement et la petite enfance des femmes et des familles, plus particulièrement en situation de vulnérabilité. L’organisme a reçu une aide financière de 300 000 $ pour trois ans dans le cadre d’un appel de projets s’inscrivant dans la mesure 10 du troisième plan d’action Santé et bien-être des femmes (PASBEF) 2020-2024 du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Acti-Familles a également un projet en développement de plateau de travail à sa friperie en collaboration avec le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle du Bas-Saint-Laurent.

Le Regroupement Acti-Familles est un organisme communautaire situé à Pohénégamook couvrant 8 municipalités de la partie ouest du Témiscouata, dont la mission est de soutenir les parents en tant que premiers éducateurs de leur enfant et de les accompagner dans l’enrichissement de leur expérience parentale. Depuis 1996, Acti-Familles améliore les conditions de vie des familles par de l’aide matérielle, des activités d’éducation et de prévention et des services d’entraide.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article