Publicité

14 janvier 2022 - 13:16

La Ville de Pohénégamook signe sa nouvelle convention collective

La Ville de Pohénégamook a annoncé la signature d’une nouvelle convention collective avec les membres de son personnel syndiqué. Les négociations tenues au cours des mois de novembre et décembre ont permis d’arriver à une entente entre la Ville et les membres de la section locale 2473 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Échue depuis le 1er janvier 2020, l’administration municipale considérait le règlement de cette entente comme étant prioritaire et nécessaire afin d’assurer la bonne poursuite des opérations des différents services impliqués et le maintien d’une offre de services adéquate à sa population. Les négociations des derniers mois ont été réalisées avec la collaboration d’un médiateur nommé par le ministère du Travail.

L’augmentation des traitements tient compte de la recommandation du médiateur et varie de 2 % à 2,5 %, à l’exception de l’année 2022, où l’augmentation sera de l’ordre d’environ 4,5 %. L’entente prendra en considération l’évolution de l’indice des prix à la consommation à compter de janvier 2023. Parmi les autres points retenus, citons également une rééquilibration des crédits de vacances.

«Le conseil municipal et moi-même sommes très heureux du règlement rapide et efficace du renouvellement de la convention collective pour notre personnel syndiqué. Nous croyons sincèrement que l’entente actuelle s’avère être gagnante-gagnante pour l’ensemble des parties impliquées et permettra dorénavant la concentration de nos efforts sur l’amélioration des services à la population. Je joins ma voix à celle de mes collègues afin de remercier toutes les personnes impliquées dans le processus ayant mené à la conclusion de cette entente. C’est avec optimisme que j’entrevois la poursuite de notre mandat», a commenté Benoit Morin, maire.

La Ville de Pohénégamook, qui a toujours conservé le souci de trouver un équilibre entre le maintien ou l’amélioration des conditions de travail des membres de son personnel et la capacité de payer de sa population, est fière de l’aboutissement de la démarche. La nouvelle convention collective est d’une durée de sept ans et sera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2026.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article