Publicité

20 décembre 2021 - 06:51 | Mis à jour : 09:13

Le taux de la taxe foncière inchangé à Saint-Alexandre

Lors de sa dernière assemblée publique, tenue mardi le 14 décembre dernier, le conseil municipal de Saint-Alexandre-de-Kamouraska a adopté son budget 2022 et son Plan triennal d'immobilisations pour les années 2022, 2023 et 2024. Un plan triennal ambitieux de plus de 10 M $ de dollars pour lequel le conseil compte sur l'aide des gouvernements supérieurs pour plusieurs des dossiers choisis. 

Concernant le budget, le fait saillant à retenir est que le taux de la taxe foncière demeure le même, et ce, pour la 7e année consécutive malgré la hausse du service de la dette en 2022 alors qu'on y a prévu le financement permanent de grands projets tel que la construction de la nouvelle patinoire couverte, du pavillon de services et des jeux d'eau en plus d'un important projet de réfection routière. Ces projets et diverses dépenses ont fait augmenter le budget de 220 252 $ soit de 5,58 %. Ce sont les hausses de valeurs foncières et les subventions qui permettent toutefois d'équilibrer le budget et ainsi maintenir le taux de taxation à son niveau des années passées.

Concrètement, pour une résidence unifamiliale de valeur moyenne, l'augmentation du compte de taxes ne sera due en 2022 qu'à la hausse de sa propre valeur et représentera une augmentation que de 24 $ sur ce compte. Également, l'ensemble des tarifs (que ce soit pour les matières résiduelles ou l’entretien des réseaux d'égout et d'aqueduc), demeurent au même niveau qu'en 2021, donc sans augmentation. 

Anita O. Castonguay, mairesse, commente : «Je suis très fière du travail accompli en 2021, notre dernier plan triennal fut réalisé presqu'au complet. Les seuls projets non réalisés ne l'ont pas été en raison de délais hors de notre contrôle. Les autres projets, nombreux et porteurs, ont été tous réalisés et ces changements ont marqué notre communauté. 

Le travail de nos équipes fut exceptionnel et nous les en félicitons. Ce travail se poursuit encore aujourd'hui avec leur créativité pour trouver les moyens de proposer un budget 2022 répondant aux besoins de la population tout en étant capable d'absorber le service de la dette qui augmentera. Ce faisant le projet de patinoire par exemple ne coûtera rien de plus aux contribuables». 

Outre le budget, le nouveau Plan triennal en immobilisations fut aussi adopté. Là aussi les projets demeurent ambitieux. On ne nomme que ceux-ci : un projet visant la création d'un nouveau quartier résidentiel qui demandera le déménagement du garage municipal, un projet de revitalisation du cœur villageois, le projet d'agrandissement pour l’usine d'eau potable et d'autres projets de réfection routière en plus de la confirmation d'une importante contribution au projet d'agrandissement de la garderie.

Mme Castonguay ajoute : «Nous ne lésinons pas sur le développement de notre communauté, nous avons une vision et nous la mettons en œuvre. Le conseil municipal et moi sommes déterminés à proposer aux citoyens une vie communautaire exceptionnelle tout en restant prudents sur les dépenses. Nous faisons preuve de rigueur et travaillons sur chacun des projets avec sérieux c'est-à-dire que nous recherchons aussi les programmes qui peuvent nous aider à atteindre nos objectifs. Une des recettes est de garder le focus sur les projets priorisés. S'il arrive d'autres opportunités en cours d'année nous n'y accordons que très peu d'importance voire pas du tout, même si parfois il serait tentant de dévier de notre plan de match». 

Le conseil municipal prend congé au cours des prochaines semaines pour le temps des Fêtes et sera de retour au boulot lors de sa première assemblée de 2022 le 11 janvier prochain.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article