Publicité

24 novembre 2021 - 15:40 | Mis à jour : 15:42

La formation Maillon Entreprise se déploie au Témiscouata

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

«Des employés qui vont bien : une entreprise qui se porte bien!», c’est avec cette phrase que Martine Lemieux, directrice générale de la Chambre de Commerce du Témiscouata, invite les propriétaires d’une entreprise et les gestionnaires d’un organisme à s’inscrire à la formation Maillon Entreprise.

En partenariat avec COSMOSS Témiscouata, qui a mis en place la démarche Maillon pour la population en général, la Chambre de Commerce a accepté d’être porteur de ce volet en raison de sa proximité avec les entreprises du territoire. «La pandémie a été difficile à traverser pour plusieurs entreprises», a souligné Mme Lemieux.

La formation permettra aux participants de bien connaitre les services du territoire afin de pouvoir accompagner un employé ou un collègue qui vit des moments difficiles. «Il n’est pas rare de voir des gestionnaires se sentir impuissants face à certaines situations observées chez leur employé. Maillon Entreprise donne des outils, on ne demande pas aux participants de devenir des intervenants. Ils pourront orienter les collègues ou employés vers des ressources appropriées, leur seule responsabilité est de référer», a expliqué Julie Beaulieu, administratrice du conseil d’administration de la Chambre de Commerce du Témiscouata.

D’ailleurs, un répertoire des ressources disponibles est mis à la disposition des citoyens-maillons formés, des entrepreneurs ou gestionnaires dans ce cas-ci.

La formation Maillon a été adaptée pour les entreprises et organismes. De plus avec la pandémie, l’utilisation des plateformes virtuelles s’est répandue. Deux possibilités s’offrent donc aux participants pour avoir l’information de base en lien avec la démarche Maillon Entreprise. Tout à fait gratuitement, les participants ont accès à une séance d’information d’une heure en présentiel ou ils peuvent choisir le mode virtuel, à leur rythme. La formation autonome et interactive permettra aux participants de s’autoformer par le biais d’une série de vidéos informatives.

Lorsque le participant a terminé la formation, il peut prendre contact avec la Chambre de Commerce du Témiscouata afin d’obtenir les outils nécessaires pour devenir Entreprise Maillon.

«On est jamais à l’abri de problèmes», a souligné Mme Beaulieu qui soutient également que la démarche Maillon Entreprise peut aider pour la rétention d’employés dans un contexte de pénurie de main-d’oeuvre.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article