Publicité

12 novembre 2021 - 08:41 | Mis à jour : 08:42

84 000 $ pour stimuler l’autonomie alimentaire au Bas-Saint-Laurent

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, a annoncé une aide financière de 84 863 $ au Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent pour soutenir l’embauche d’un chargé de projet à la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent.

«Nos régions doivent être au cœur d’une économie plus innovante, performante et autonome. Le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent l’a bien compris, puisqu’il souhaite miser sur l’innovation technologique pour faire progresser l’autonomie alimentaire locale», a mentionné Caroline Proulx.

Les tâches du chargé de projet consisteront à assurer la coordination d’initiatives visant à accroître l’autonomie alimentaire et à développer des méthodes de production innovantes dans la région.

«Je suis fier du travail des organisations qui ont élaboré ensemble un plan de relance économique en matière d’autonomie alimentaire, basé sur l’innovation et le développement durable d’un secteur majeur de notre économie. Je salue le travail de la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent! Grâce à son expertise, et avec l’appui du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent et des partenaires du secteur qui y sont engagés, elle relèvera le défi d’assurer la mise en œuvre de ce plan», a commenté Bertin Denis, président du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent et préfet de la MRC les Basques.

«Au Bas-Saint-Laurent, les intervenants socioéconomiques et les acteurs de l’industrie agroalimentaire ont manifesté le souhait de rendre la région plus autonome et novatrice sur le plan alimentaire. Cette initiative répond à leur demande et renforcera l’expertise locale», a ajouté Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup–Témiscouata.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article