Publicité

8 septembre 2021 - 12:07

Caserne incendie : ouverture des soumissions repoussée au 13 septembre

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les élus de Rivière-du-Loup devront patienter quelques jours supplémentaires avant de connaître quel montant devra être déboursé afin de construire la nouvelle caserne incendie qui aura pignon sur la rue Témiscouata. Les soumissions, qui devaient être ouvertes le jeudi 9 septembre le seront finalement le lundi 13 septembre. 

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, explique que l’ouverture des soumissions a été repoussée afin d’offrir un délai supplémentaire aux entrepreneurs intéressés à déposer leur dossier. «C’est à la demande des soumissionnaires qui doivent avoir un peu de temps pour terminer leurs calculs d’après les questions qu’ils avaient», a-t-elle déclaré. 

Mme Vignet ne cache pas être impatiente et fébrile à l’idée de connaître la hauteur des soumissions qui seront soumis.

«Sincèrement, on craint les résultats, mais en même temps, c’est un dossier qu’on se doit d’avancer, puisqu’il ne faut pas perdre la subvention que nous avons […] C’est tout un paquet d’inquiétudes.»

En juin, la Ville avait informé la population qu’elle prévoyait dorénavant que la construction de la caserne incendie coûtera 10,6 millions de dollars, un montant considérablement plus élevé que la dernière évaluation de 8,3 millions de dollars effectuée à l’hiver 2019-2020. 

Les élus avaient expliqué que cette augmentation survenait en raison, notamment, de la flambée du prix des matériaux (acier, bois, ciment), par le rehaussement de la capacité portante du terrain et par la révision des honoraires. 

Pour ce projet, la Ville de Rivière-du-Loup a obtenu une subvention de 3 250 000 $ du gouvernement provincial. Pour conserver cette aide financière, la construction de la caserne doit commencer d’ici le 31 décembre 2021. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article